#Football – D2F / Albi-Marssac TFA : Les réactions de Kim Cazeau et Ophélie Cordier après la victoire face à l’OGC Nice.

Menées en première période (0-1) par des Azuréennes opportunistes, les filles de l’AMTFA ont su renverser la vapeur (Victoire 2-1) et faire la bonne opération de cette 11eme journée en retard de D2F. La double Buteuse Kim Cazeau et Ophélie Cordier sa complice de l’entrejeu tarnais nous ont livré leurs sensations, après ce succès qui voit les jaunes et bleus s’éloigner de la zone de relégation.

Une rencontre à revoir en replay sur la page You tube du Le #MagSport :

https://youtu.be/znoCcPn2gPs

Crédit photo Le #MagSport – Studios H2G

Avec cette double occasion qui n’est pas rentrée suivie derrière du but de Nice, on s’est dit que ça allait être très compliqué pour vous. Qu’est-ce qui vous a remis dans ce match en première période ?

 

KC : Je ne pense pas que c’était compliqué et qu’on a bien géré le match. Je crois qu’on a eu plus d’occasions franches qu’elles donc on n’a pas volé notre victoire, on la mérite. Franchement, on a tout donné jusqu’à la 95e car c’est ce qui nous a fait défaut sur les 2 derniers matchs. On a été une équipe, on a montré un bon état d’esprit et je pense vraiment qu’on n’a pas volé notre victoire. 

 

En marquant 2 buts, tu as retrouvé ton jardin ?

 

KC : Ça fait plaisir de marquer à nouveau à Rigaud. C’est quelque chose qui me tient à cœur ici, tout le monde le sait mais c’est d’abord pour l’équipe et c’est le plus important. 

Quand il y a eu ce premier but de Nice, tu n’as pas vu un peu ressurgir les fantômes des autres matchs ? C’est quand même compliqué de rester dans la rencontre et de ne pas sombrer mentalement ? 

 

OC : Franchement non, je savais qu’on allait garder la tête haute et rester dans une bonne dynamique. On savait qu’on devait absolument gagner ce match donc on l’a pris comme un match de Coupe et du coup, on a le résultat au bout. Maintenant, je pense qu’il va falloir faire ça jusqu’au bout de la saison. 

 

Vous êtes quand même une équipe assez surprenante. Vous vous faites surprendre face aux équipes qui sont moins bien classées mais contre celles qui ont la grosse pancarte de favorites, vous arrivez à les faire tomber à la maison ? 

 

OC : C’est vrai. Déjà, je pense que quand on joue à Rigaud, il y a le public et le fait qu’on a encore plus envie de mouiller le maillot. On sait qu’on est obligé de prendre des points donc il faut le faire là où on peut les prendre. C’est vrai aussi qu’on préfère jouer contre des équipes qui jouent au ballon car ça nous permet de mettre l’impact et d’aller les chercher haut. Ça nous réussit plutôt bien. 

On a aussi vu une belle complicité offensive entre Kim Cazeau, Ophélie Cordier et Salma Zemzem ? 

 

OC : C’est vrai qu’on se trouve pas mal, surtout avec Kim. Il y a aussi une bonne relation avec les 6, je trouve que Marie et Eva nous font du bien et qu’elles récupèrent un grand nombre de ballons du coup, après, on a juste à redistribuer et ça nous facilite la tâche. 

 

Le plus dur maintenant pour l’AMTF est de ne pas se reposer sur ses lauriers et de continuer cette dynamique positive pour prendre un peu d’air ? 

 

OC : Bien sûr. Aujourd’hui, c’était un match  » joker « , on a pris les trois points et on monte 7es au classement, ce qui nous fait du bien, et maintenant, on essaye de voir un peu plus haut. Il va falloir gagner à domicile contre l’OM puis prendre des points contre Evian et comme ça, on jouera les places que l’on mérite de jouer.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s