#Cyclisme / Le nouveau Romain Campistrous est arrivé.

Le tarnais Romain Campistrous, de l’Occitane Cyclisme Formation enchaîne les performances en ce début de saison. Il semble avoir retrouvé le niveau qui faisait de lui un grand espoir du cyclisme français, avant un mérité mais trop bref passage chez les professionnels.

Crédit photo Direct Vélo – Aurélien Regnoult

Du SJO au professionnalisme.

Formé au Saint Juéry Olympique, comme Cyrille Bonnand, Didier Rous, Pierre Elias, Cedric Coutouly, Stéphane Poulhiès, Lilian Calmejane, sa maman officie au sein du bureau de l’équipe dirigeante. C’est tout naturellement que celui-ci enfourche une bécane au milieu des années 2000. 

Repéré par les dirigeants de l’Occitane Cyclisme Formation, il devient une pièce maîtresse de l’effectif en compagnie de Lilian Calmejane ou Guillaume de Almeida. Il remporte sous le maillot Sang et Or, Les Boucles du Tarn et du Sidobre, le circuit des Deux Ponts, et en 2014 le Tour du Périgord devant Julien Loubet.

Le GSC Blagnac lui fait les yeux doux en 2015. Aux côtés de Yoan Verardo, Mathieu Malbert, Flavien Maurelet, il termine 2ème du Tour du Loiret, 3ème du Circuit de Saône et Loire (Anthony Pérez vainqueur), 4éme de Tour du Piémont Pyrénéen (Yoann Barbas vainqueur) après avoir remporté le Grand Prix de la Garrotxa et la Défi du Nore. Ces performances permettent au garçon de se voir offrir un billet en tant que stagiaire pro chez AG2R La Mondiale. Il participe au Tour de Burgos, au Tour d’Emilie-Romagne, au Tour du Piémont, au GP Bruno Beghelli. Non retenu par Vincent Lavenu, pour franchir le Rubicon, il retourne dans le club banlieusard pour la saison 2016 au terme de laquelle il passe professionnel au sein de l’équipe de l’Armée de Terre aux côtés des autres tarnais Benjamin Thomas et Stéphane Poulhiès.

http://debardautomobiles.com

Sous le maillot camouflage, de l’équipe soutenue par Yves Le Drian Ministre des Armées, il remporte le classement général de l’Essor Basque Cycliste, après avoir triomphé dans le Tour de Basse-Navarre et la Ronde l’Essor. Il s’illustre au Tour du Gévaudan avec une 10 éme place au classement général après avoir terminé 3ème de la 1ère étape derrière Guillaume Martin, vainqueur et dans la roue de Romain Sicard. 

En cette saison 2017, l’équipe vit sa plus belle saison, mais Florence Parly, nouvelle ministre, décide de tirer le rideau sur une équipe qui a vu passer Julian Alaphilippe dans ses rangs.

L’annonce est tardive. Romain Campistrous ne trouvera pas un nouveau contrat pro…


De l’AVC Aix en Provence à l’Occitane Cyclisme Formation.

Crédit photo AVC Aix

De retour dans les rangs amateurs, le tarnais s’engage avec le GSC Blagnac. Il connaît la maison. Une structure réputée pour avoir permis à beaucoup de coureurs de passer pros. Il obtient 5 succès dont le titre de champion régional d’Occitanie.
Puis il file pour les saisons 2019 et 2020 sous le maillot vert et noir de l’AVC Aix en Provence, avec d’autres occitans comme Florent Castellarnau, Clément Jolibert et Simon Carr.

https://www.eurinvest.fr/wave-park

En 2021, il revient dans sa zone de confort, en signant pour l’Occitane Cyclisme Formation et intègre les rangs du prestigieux club de l’UV Mazamet. Il est le capitaine de course, permettant au leader Kévin Besson de récolter les succès dans une formation dévouée à la cause de son leader. Romain Campistrous n’abandonne pas pour autant ses ambitions personnelles. Il remporte le Grand Prix de Beauchabrol, termine 2ème à Cintegabelle et au circuit du Mont du Livradois, 7éme du classement général du Tour des Landes, ou encore 10ème dans la manche de Coupe de France du Grand Prix de Saint-Etienne-Loire.

En 2022, le passage de Kévin Besson chez les professionnels a libéré un espace. L’arrivée d’un nouveau Directeur Sportif a permis à Romain Campistrous de retrouver des ambitions. Celles de faire briller les couleurs « Sang et Or » et transmettre à la génération montante des Jules Jalabert, Dorian Foulon, Lukas Drapier, Matthieu Lavignac, son expérience du haut niveau.

https://www.eurinvest.fr/wave-park

La meilleure pédagogie est la performance. Depuis la reprise, Romain Campistrous a participé à 7 courses. Le résultat est sans appel. 

Deux Top 10 au Tour de Basse-Navarre (5ème) et au Trophée de l’Essor (6ème).

Deux victoires, à la Ronde du Pays Basque et au Grand Prix de Puyloubier (13) organisé par son ancien club l’AVC Aix en Provence. 

Au terme de cette épreuve, il devance Stefan Bennett et le prometteur italien Giacomo Ballabio. 

Le collectif de l’OCF a impressionné par son organisation pour protéger son leader, et le conduire vers le succès.

Romain Campistrous succède à Clément Jolibert au palmarès de cette épreuve.

http://roux-carrosserie.fr

Classement du Grand Prix de Puyloubier-Saint Victoire :


1. CAMPISTROUS Romain OCCITANE CYCLISME FORMATION les 120 km en 3h10’25 » (moy. 37,812 km/h) 
2. BENNETT Stéfan OC LOCMINE à 21 » 
3. BALLABIO Giacomo V.C. VILLEFRANCHE BEAUJOLAIS à 56 » 
4. GUILLOT Jocelyn BOURG EN BRESSE AIN CYCLISME à 58 » 
5. DEVAUX Thomas CHARVIEU CHAVAGNEUX I.C. à 01’11 » 
6. * BAUDIN Alex SWISS RACING ACADEMY  »  
7. PAUCHARD Eliot CORBAS LYON METROPOLE  »  
8. * COSTIOU Ewen COTES D’ARMOR CYCLISME à 01’13 » 
9. GUICHARD Mickaël OC LOCMINE à 01’21 » 
10. LE NY Jean-Louis OC LOCMINE à 01’27 »

Le Borgne.

Article en partenariat avec :

http://les-freres-lecointre.fr
https://tradastra.com/religionrugby-albi
http://debardautomobiles.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s