#Football – D2F / Nicolas Castanier (Albi-Marssac TFA) : «Être entre 4 et 6 serait la suite logique de ce championnat!»

Le championnat de D2F reprend ses droits au stade Maurice Rigaud ce dimanche pour les filles d’Albi Marssac Tarn Foot. A quelques heures de la réception du Puy Foot 43, nous avons saisi l’occasion de dresser un bilan sportif de mi-saison avec l’entraîneur des filles tarnaises, Nicolas Castanier. L’épopée en coupe de France, le recrutement de Kim Cazeau, l’analyse du début de saison et les perspectives pour la suite de la compétition, le technicien tarnais nous a fait un tour d’horizon exhaustif.

Albi Marssac TFA Vs Le Puy Foot 43 J13 Division 2 féminine une rencontre à suivre en direct des 14h30 sur Le #MagSport Web Radio -TV.

Crédit photo Axelle Puechberty / AMTFA

 

On en est à la mi-saison, vous avez fini la première partie du championnat malgré le match en retard face à Nice et c’est l’heure de tirer un peu les bilans. Comment trouves-tu le bilan de tes filles à ce jour ? 

 

On va dire qu’il est mitigé + + (rires). On a fait un début de saison qui n’était pas conforme à ce que l’on attendait, on va dire qu’on a passé un mois et demi un peu compliqué. Bien sûr, le calendrier ne nous a pas aidés mais je pense que l’on n’était pas prêt à entamer ce championnat mais ensuite, les filles ont su élever le niveau et depuis fin Octobre, c’est bien mieux. 

 

Dans le ++, on peut compter la Coupe de France avec cette petite épopée qui s’est arrêtée en 8es face à Montpellier, un gros calibre mais qui restera quand même comme l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur résultat actuel de l’AMTF en Coupe de France ? 

 

Oui, c’est une belle parenthèse. Les filles ont vraiment pris plaisir à passer les tours, tout le monde s’est pris au jeu, le club, le staff, les joueuses. C’est vrai que ça a été une belle épopée ponctuée par une belle première mi-temps contre Montpellier. 

http://debardautomobiles.com

Qu’est-ce qu’il a manqué en seconde période ? Est-ce la force technique et athlétique de Montpellier qui a irrémédiablement fait la différence ? 

 

Je pense que Montpellier a été surpris de la première mi-temps d’Albi mais aussi vexé de leur propre prestation. On a quasiment fait jeu égal avec Montpellier sur cette première période et avec un peu de réussite, on aurait peut-être même pu mener au score avec ce pénalty en notre faveur non sifflé juste avant la mi-temps. Mais déjà, rentré à 0-0 à la pause face à un Top 5 français, il est évident que c’est une très belle performance pour un club de milieu de tableau D2. C’est vrai que c’était quasiment inespéré, sans compter toutes les absentes que nous avions puisqu’il y en avait quand même pas mal dont pas mal de cadres. C’était une très belle performance des filles et cette seconde mi-temps a été difficile car les filles ont commencé à souffrir physiquement, ce qui était normal. Elles ont beaucoup donné en première mi-temps pour rester à flot et Montpellier a élevé son niveau de jeu et s’est mis en mode rouleau-compresseur.

 

Pour attaquer cette 2e partie du championnat qui commence cet après-midi face au Puy en Velay au stade Maurice Rigaud, tu as eu un petit cadeau au pied du sapin avec une recrue de choix et de luxe au mercato d’hiver ? 

 

C’est vrai que l’arrivée de Kim Cazeau est plutôt une belle chose et même une très belle chose. Il faut aussi qu’elle s’adapte à sa nouvelle équipe, il y a des automatismes à créer avec les autres filles offensives et ça ne se fait pas d’un coup de baguette magique, il faut du travail. Elle s’est très, très bien intégrée à ces joueuses-là et à cette équipe-là donc je ne doute pas une seconde que, d’ici peu, cette attaque avec Kim fasse des étincelles. 

Zemzem / Cazeau, sur le papier, ça a de la gueule ? 

 

Oui, ça a de la gueule mais, encore une fois, il y a des automatismes à créer. Il faut qu’elles se trouvent, savoir prendre l’une de l’autre, savoir comment elles jouent d’autant plus que Kim est assez polyvalente en termes de postes. Elle est capable de jouer sur un couloir, elle peut jouer piston, milieu, côté mais aussi dans un rôle de 2e attaquante donc c’est une vraie plus-value pour l’équipe. Et là, concrètement, si ça fonctionne, on risque d’entendre parler de nous offensivement. 

 

Il peut aussi y avoir une petite surprise et espérer une recrue qui ne porte pas son nom en fin de saison : le retour de Valentine Kirbach qui s’est gravement blessée en début de saison ? 

 

J’espère de tout cœur que Valentine sera là avec nous ! Elle avance très bien, c’est quelqu’un de très sérieux au niveau de sa rééducation et de tout, elle fait les choses comme il faut, dans le bon ordre et sans se précipiter. Elle reviendra au pire dans les temps et au pire en avance mais ce qui est sûr, c’est qu’on ne prendra pas de risque car Valentine est un élément important. Donc, si elle ne peut pas reprendre cette saison, elle ne reprendra pas et on l’aura l’année prochaine mais oui, l’idée est qu’elle puisse jouer quelques matchs avant la fin de la saison. 

On va maintenant se projeter sur le match face au Puy-en-Velay. On connaît vos objectifs et ceux fixés par les deux co-présidents Espié et Enguilabert : être entre la 4e et la 6e place. Si l’AMTF veut basculer du bon côté de la force du championnat et sortir du ventre moi, c’est victoire impérative contre le Puy-en-Velay ? 

 

En effet, c’est une victoire impérative car, comme tu l’as dit, on a des objectifs que certes les présidents nous ont fixés mais que nous nous sommes aussi fixés à nous-mêmes. C’est vrai que, vu l’effectif que l’on a, être entre 4 et 6 serait la suite logique de ce championnat et serait le classement logique. Mais il n’y a rien qui n’est jamais écrit, il faut jouer les matchs et le Puy-en-Velay a beaucoup progressé depuis le début de la saison, elles ont accroché Grenoble le week-end dernier. Donc, ce ne sera surtout pas à prendre à la légère et je sais qu’elles vont venir le couteau entre les dents avec un petit sentiment d’injustice vu le dernier match car je pense que, sur l’un des deux buts, il y a un coup franc qui n’existe pas. Je crois qu’elles ont un peu ce sentiment de revanche et d’injustice qui fait qu’on devra faire bien attention à prendre ce match avec sérieux.

 

On va bientôt arriver au 1 an de la fusion entre Albi et Marssac d’où est née l’AMTF. Quels sont les bienfaits de cette fusion que tu as ressentis ? 

 

On sent vraiment une grosse différence. Je ne dis pas que l’ASPTT Football de l’Albigeois ne comptait pas mais là, avec le poids des garçons qui sont en R1 et les filles en 2e Division plus maintenant la grosse structure au niveau école de foot, c’est un club sur qui, je pense, il faudra compter à l’avenir. On sent que c’est en train de devenir un vrai, vrai gros club et il est évident que ça ne peut qu’être bénéfique pour la ville mais aussi pour le département. 

Albi Marssac TFA Vs Le Puy Foot 43 J13 Division 2 féminine une rencontre à suivre en direct des 14h30 sur Le #MagSport Web Radio -TV.

https://le-mag-sport.com/2022/02/06/directfoot-suivez-des-14h30-le-live-albi-marssac-tfa-vs-le-puy-foot-43-d2f/

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

http://debardautomobiles.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s