#Football – D2F / Albi-Marssac s’incline face au Puy mais …

Pour le compte de la 13ème journée de D2 Féminine, les joueuses de l’AMTF se sont inclinées, 1-0, dans les erreurs de jeu, après avoir passé plus de 70 minutes en infériorité numérique. Rageant.

Albi-Marssac s’incline face au Puy

Véritable désillusion pour les féminines de l’AMTF qui accueillaient Le Puy, avant-dernier de D2, au stade Rigaud à Albi. Favorites après les victoires du match aller et en 16ème de Coupe de France, les Albigeoises n’ont pas saisi l’occasion de se rapprocher du Top 5. Rapidement réduite à 10 après l’exclusion de la capitaine Arnélia Koutoupot après 18 minutes, les Tarnaises ont joué à se faire peur pendant une grande partie de la rencontre. Friable défensivement, il aura fallu toute l’abnégation de Laurie Bezombes, très en vue aujourd’hui, pour retarder l’échéance. Malheureusement, ça n’aura pas suffit pour qu’Albi empoche un point et le dernier ballon dans le dos de l’arrière garde albigeoise aura été salvateur. Excentrée sur le côté gauche, l’entrante Merle vient crucifier Troussier.

Avant ça, Albi-Marssac n’a pas pris l’eau, loin de là. La rencontre a été équilibrée et les deux équipes ont eu leurs moments forts mais le bras de fer a été remporté par les Ponotes. Zemzem en début de deuxième mi-temps, Cazeau tant lors du premier que du second acte et Cordier en deuxième mi-temps aurait pu ouvrir le score mais la gardienne auvergnate, Cassandra Moinet veillait. De l’autre côté, la défense à 3 des Albigeoises a été trop facilement prise dans le dos et les situations devant le but de Troussier ont été nombreuses. Cependant pendant 92 minutes, Albi a pu compter sur les retours salvateurs de Moura, Khellas et surtout Bezombes ou sur la maladresse des attaquantes du Puy jusqu’à cette 93ème minute et l’action décisive de Merle.

Arnélia Koutoupot, la capitaine du jour
© Fred LG Photo

Albi rate l’occasion de s’installer durablement dans la première partie du classement et doit maintenant regarder dans ses rétros puisque le barragiste n’est plus qu’à 3 points derrière. Les trois semaines de préparation qui s’annoncent devront être efficientes pour tenter de redresser la barre face à Yzeure lors de la prochaine journée.

Mais

Oui, il y a un mais à l’issue de cette rencontre. Un imbroglio administratif pourrait bien rebattre les cartes de cette rencontre. Annoncées avec le numéro 12 et le numéro 14, respectivement, Justine Merle et Sarah Gougam sont entrées en jeu avec des maillots floqués des numéros 17 et 29, leur numéro habituel. Une erreur d’inattention qui pourrait coûter cher aux joueuses Ponotes puisque, suite à la réclamation posée par Albi-Marssac, cette rencontre devrait être donnée à rejouer. Affaire à suivre …

R.B.

Article en partenariat avec :

http://debardautomobiles.com
http://debardautomobiles.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s