#Rugby – Nationale / N.Cachet (Bourgoin) : «Un déclic pour enfin lancer notre saison!»

L’arrière du CSBJ nous a débriefé la première victoire de Bourgoin cette saison en Nationale face à l’Union Cognac Saint Jean d’Angely lors de la 6eme journée. C’est le soulagement à Rajon mais pour Nicolas Cachet, cette rencontre doit servir de déclic pour réenclencher la marche avant des ciels et grenats.

A la fin de la première mi-temps on s’était dit qu’on allait enfin vivre un match un peu tranquille à Rajon, et puis on a eu une deuxième mi-temps assez différente. Comment expliquez-vous ces deux visages du CSBJ : assez dominateur en première mi-temps, et puis une équipe qui retrouve ses vieux démons en seconde ?

Oui c’étaient 40 première minutes hyper intéressantes. On tient le ballon, on les met à la faute. On arrive à marquer trois beaux essais. Mais j’ai envie de dire que de fautes. C’est nous qui les remettons dans le match. Ils ne faisaient rien de spécial, on avait le ballon ! Le problème, c’est qu’on ne fait que défendre en deuxième mi-temps et c’est ce qui leur a permis de revenir. Faute plus faute plus faute, ils viennent à cinq mètre, penaltouche, essai. C’est dur à expliquer. C’est vrai qu’on fait 40 bonnes premières minutes. Comme on n’avait jamais fait depuis le début de l’année.

Un petit souci de confiance peut-être ?

Oui peut-être. Je ne sais pas. On se met peut-être à douter quand ils reviennent à égalité ou à sept points. Avec un grand ouf de soulagement à la fin du match avec cette victoire.

https://www.debardautomobiles.com

Et avec un Nicolas Cachet qui avec ses points au pied a réussi à maintenir le CSBJ. Justement en deuxième mi-temps, il n’y a pas eu d’essai. C’est le pied qui a fait la différence avec cette fameuse pénalité des 50 mètres. Alors on n’a pas bien vu pourquoi l’arbitre l’avait sifflée. Est-ce que vous pouvez nous en dire plus ?

Pour être honnête, non je ne sais pas du tout. Nous-même nous étions étonnés à 20 partout d’avoir cette pénalité aux 50 mètres. C’est le jeu de la tenter, elle passe tant mieux.

C’est vrai qu’elle fait du bien parce qu’ils venaient de revenir à égalité. C’est ce qui permet de rebasculer dans le positif et d’aller chercher cette victoire.

Oui, comme je disais, on avait trop besoin. J’espère qu’on va s’en servir comme déclic pour enfin lancer notre saison.

Propos recueillis par Fred Charvet

Article en partenariat avec :

https://www.eurinvest.fr/wave-park
https://www.debardautomobiles.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s