#Rugby – Nationale / F.Landreau (UCS) : «Nous avons perdu la bataille des rucks.»

Le manager de l’Union Cognac Saint Jean d’Angely, Fabrice Landreau, nous a accordé une interview quelques secondes après la défaite (26-20) à Bourgoin lors de la 6eme journée. Au micro de Fred Charvet notre correspondant en Rhône Alpes, l’ex joueur du Stade Français est revenu sur la seconde période charentaise qui a vu ses gars espérer revenir dans la partie. Mais l’ex international a aussi mis en exergue la bataille des rucks qu’ont remporté les pensionnaires de Rajon. L’UCS recevra lors de la 7eme journée, le Stado Tarbes Pyrénées Rugby, une rencontre que les unionistes ne devront perdre à aucun prix.

Un match à deux visages, une première mi-temps où les Berjaliens prennent l’avantage et on se dit qu’ils auront peut-être une victoire assez facile, et puis Cognac qui revient. Comment avez-vous vécu ce match aux deux visages ?

C’est ce que vous venez de décrire, on a donné les points, enfin en tout cas le ballon pour se faire battre en première mi-temps. A 17-6 quand nous rentrons aux vestiaires, il n’y avait pas d’inquiétude de notre part. Nous avions commis beaucoup trop d’erreurs. On leur a donné des points encore une fois trop facilement. Encore une fois, dès qu’on a remis un petit peu les choses en place en deuxième mi-temps, on a vu qu’on faisait jeu égal. On est revenu au score. A la 60ème minute, il y avait 20 partout, donc on ne savait pas du tout qui allait l’emporter. Après, on n’a pas su avoir une bonne maîtrise sur les dix dernières minutes. On a vraiment la possibilité de revenir à un point et avec la transformation de passer devant. On commet des petites fautes bêtes jusqu’à cette fin où on termine à 14. Sur un match serré comme ça où les deux équipes sont du même niveau, ce sont les quelques détails et la discipline qui ont joué aujourd’hui.

https://www.debardautomobiles.com

On a vu pas mal de petites erreurs aussi du côté de Bourgoin. C’est quoi ? Un petit manque de confiance

C’est les deux derniers, les lanternes rouges. Il y a forcément Bourgoin qui a besoin de capitaliser une victoire et nous qui sommes pareil. On avait besoin de venir faire un résultat, on ramène un bonus, mais ce n’est pas suffisant si on veut vraiment recoller au peloton de tête. On est déçus de notre résultat. Bourgoin a été plus pragmatique et a su conserver ces quelques points d’avance pour gagner ce match.

Sur le contenu vous pouvez tout de même être satisfaits. Dans l’engagement, dans la conquête on a vu une belle équipe de Cognac.

Ça, c’est notre constance. Sur la conquête c’est bien. Par contre, encore une fois, nous avons perdu la bataille des rucks. Nous avons été très pénalisés sur nos rucks. Défensivement, nous avons manqué beaucoup de plaquages et nous avons beaucoup subi. Le jour où nous allons réguler ces phases-là, je pense que nous serons beaucoup plus dangereux. On n’y arrive pas. Il faut qu’on travaille un petit peu plus et qu’on soit un peu plus dur sur ces phases-là.

Propos recueillis par Fred Charvet

Article en partenariat avec

https://www.eurinvest.fr/wave-park
https://www.debardautomobiles.com
https://www.eurinvest.fr/wave-park

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s