#Foot – Coupe de France / JD Boisseau (Giroussens) « Le 4-0 est très cher payé. »

C’était un peu David contre Goliath sur le papier pour les Bleus de Giroussens ce samedi soir contre l’Olympique du Girou pour le compte du troisième tour de Coupe de France. Même si le score n’est pas flatteurs pour les Tarnais (défaite 4-0), les hommes de Jean-Daniel Boisseau ont réussi à mener la dragée haute à leurs adversaires pendant les deux tiers de la partie avant de s’écrouler petit à petit avec l’ouverture du score des visiteurs. Une rencontre qui laissera pas mal de regrets au coach de Régional 3 après une prestation plus qu’honorable de ses joueurs.

Crédit Le#MagSport

Au final vous vous inclinez 4 buts à 0 devant un public qui n’a cessé de vous pousser. J’imagine que vous avez beaucoup de frustration au sortir d’une telle rencontre ?

Exactement parce que le score ne reflète pas du tout le match. On fait une très bonne première mi-temps où nous avons l’occasion, eux aussi. On démarre bien la deuxième période où c’était un peu notre point faible sur les matchs précédents. On a encore une occasion, on ne la marque pas. Après, ils marquent un but et je savais très bien que contre une équipe de R1 comme ça, si on prenait le premier but. Ça serait compliqué de revenir. Après je suis très satisfait du groupe et le 4-0 est très cher payé.

Vous devez bien évidemment garder en tête l’action où le défenseur adverse vient en dernier soldat sauver le ballon sur la ligne à la 25ème minute. C’était un tout autre match pour vous en cas de but non ?

Tout à fait si on marque, je pense qu’ils se découvrent un peu plus. Bien sûr, avec les attaquants de qualité qu’ils avaient, ils auraient peut-être réussi à égaliser. Mais ce n’était pas du tout le même match. On n’arrive pas à marquer. C’était cette réussite sur des matchs de Coupe de France contre une R1 qui était supérieure à nous. Il fallait le marquer.

Voyez-vous également des petits manques dans le jeu qui vous ont fait défaut pour espérer mieux ce soir ?

Non pas du tout. Le groupe a répondu sur les automatismes. Girou marque un très joli but. On aurait très certainement dû monter plus vite sur le porteur. Mais le but est très joli. Sur ça, je n’ai rien à faire. Après, il y a les deux fautes qui entraînent des penaltys. Mais bon, on s’est découverts. On a peut-être un peu manqué de lucidité. Maintenant, je n’ai rien à dire sur le groupe ou sur l’état d’esprit. La cohésion y est. On travaille bien depuis un mois et demi. C’était un objectif d’aller chopper les maillots. Comme je l’avais dis, il fallait avoir de la chance au tirage et au final, on choppe une R1.

https://www.roux-carrosserie.fr/

Place maintenant au championnat où les années précédentes vous avez réussi à surprendre plus d’un adversaire, faut que ça continue comme ça.

On pense à ce week-end où on reçoit Biars Bretenoux II. Le samedi soir à 20H. Maintenant, il faut qu’on arrive à réitérer le match du Girou, le jeu qu’on a fait et l’intensité qu’on a mis. Le match a été très intéressant à regarder. Mon but est de gagner les trois points, les trois premiers à domicile. Nous avons réussi à faire ça à Lalbenque. On verra bien.

Le fait que Biars Bretenoux en tant que réserve n’a pas joué de match officiel ce week-end. Est-ce un atout pour vous ?

Après, est-ce qu’ils n’ont pas eu un match amical. Ça je ne sais pas. Après ça reste une équipe réserve. Je ne me préoccupe pas de l’équipe adverse. Ils viendront chez nous et nous essayerons de reproduire le même match.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s