#Rugby – Nationale / E.Marzocca (Albi) : «J’ai hâte de refouler cette pelouse de Bourillot!»

Le jeune arrière/ailier tout fraîchement arrivé à Albi va affronter ce samedi ses ex coéquipiers du stade Dijonnais, lors de la première journée de Nationale. L’occasion pour Enzo Marzocca de revenir dans nos colonnes, sur sa formation en Bourgogne et sur ses premiers pas sous la tunique du Sporting Club Albigeois.

Une rencontre à suivre en direct des 18h45 via « Le #MagSport Web Radio »

Crédit photo Pierre Bras

Premier match, Dijon : c’est un signe ?

 

EM : Je ne pouvais pas m’attendre à mieux (rires). En voyant le calendrier, j’étais un peu surpris de tomber directement sur Dijon mais plutôt content. Le match passé, je peux directement partir sur le championnat mais je suis déjà très content de pouvoir intégrer cette équipe d’Albi où je me suis plutôt bien senti dès mes premiers pas ici. Je suis très content d’être là.

 

Tu nous parle de ton parcours ?

 

EM : J’ai été formé à Dijon. J’ai commencé le rugby là-bas à l’âge de 10 ans et j’y ai fait toutes mes classes jusqu’à l’équipe première et me voilà ici. 

https://www.roux-carrosserie.fr

Pour toi, jouer contre Dijon est un peu un cadeau empoisonné parce qu’il va quand même y avoir quelque chose d’émotionnel ? Toute ta famille sera dans les tribunes de Bourillot ainsi que tous les copains qui te connaissent sur le bout des doigts. Il va falloir que tu hausses le curseur d’entrée ? 

 

EM : Bien sûr. En tant que rugbyman, mon but premier est de performer donc ça va déjà être le premier objectif. Je vais essayer de laisser de côté la pression, les supporters, mes amis et ma famille pour me concentrer sur mon jeu, ce que je fais depuis toujours. Ça va être quelque chose de beau, j’ai hâte de refouler cette pelouse de Bourillot.

 

Qu’est-ce qui t’a séduit dans le projet albigeois ? 

 

EM : Mon but était aussi de voir autre chose car j’ai toujours été à Dijon. Moi, personnellement, j’ai toujours voulu progresser et voir autre chose car mon but est d’accéder au plus haut niveau possible. Je sentais que c’était le moment pour passer un cap, Albi est un club historique donc, je me suis dit  » c’est maintenant « .  A moi de tout faire pour gagner un maximum de temps de jeu et de performer un maximum. 

https://www.debardautomobiles.com

Le fait qu’Anthony Fuertes soit suspendu est une bonne nouvelle pour toi car, le connaissant, il t’aurait sûrement mis des pièces. Mais, toi qui connais bien l’effectif, quelles vont être les solutions pour Benjamin Noirot pour réorganiser sa charnière ? 

 

EM : Ils ont un autre N°10, un Argentin très expérimenté. Je pense que cela va plutôt bien fonctionner, il connaît bien l’équipe et ils vont s’en sortir. Je les connais tous et c’est vraiment une belle équipe donc, nous allons être très méfiants de cette rencontre. 

 

Surtout avec le noyau dur des Beaufils, Bécasseau, Amiot qui sont restés ? 

 

EM : Oui, ils sont encore tous là-bas. C’est une équipe qui est dotée d’un gros esprit, d’un collectif, qui ne lâche rien de la 1ère à la 80e donc, ça va être très difficile d’aller faire quelque chose là-bas.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Une rencontre à suivre en direct des 18h45 via « Le #MagSport Web Radio »

Une rencontre à suivre en direct des 18h45 via « Le #MagSport Web Radio »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s