#Rugby – Nationale / Albi : La mise au point de Jérémy Wanin.

L’ex coach des lignes arrières du Sporting Club Albigeois, Jeremy Wanin, nous a fait parvenir une mise au point ce mercredi 16 juin 2021, concernant la polémique autour de son départ au Stade Aurillacois, alors que 3 autres joueurs Albigeois débarquent de façon concomitante dans le Cantal. Mis à l’index par certains titres de la presse locale, l’accusant de « piller » son ancien club, cet enfant de la cité épiscopale a vécu cette vindicte plus médiatique que populaire, comme une véritable meurtrissure bafouant son honneur et ses valeurs. Pour celui qui a mené les destinées sportives des jaunes et noirs aux côtés d’Arnaud Méla pendant 4 ans, il est temps de sortir du silence pour replacer les choses dans son contexte et rétablir certaines vérités. Ce lotois d’adoption, qui a porté les couleurs du «Sporting » toute sa jeunesse, ne manque pas au passage de réitérer son affection pour le club Tarnais et d’évoquer les 4 années de plaisir et l’aventure humaine vécue avec les abeilles albigeoises en tant que coach. Cet un homme droit dans ses bottes et déterminé à préserver son image ainsi que ses valeurs qui nous a donc transmis le communiqué ci-dessous.

MISE AU POINT :

Suite à l’article de la « Dépêche du Midi » paru le vendredi 11 juin 2021 sur internet et le samedi 12 juin sur le journal (dorénavant modifié et édulcoré) , je souhaitais éclaircir les informations complétement erronées écrites à mon égard.

Au départ je ne souhaitais pas répondre à ce genre d’attaques qui me semblaient « petites » et infondées mais après la diffusion de cet article, j’ai reçu nombre de messages et de témoignages qui m’ont fait prendre conscience que mon image avait été gravement touchée. Je me suis donc trouvé dans l’obligation de me justifier…

Au-delà de l’utilisation du terme « piller », c’est mon image et mes valeurs qui ont été salies et bafouées dans le titre de cet article. Pour rappel je ne suis pas un simple entraîneur de passage à Albi, j’ai ma famille, mes amis et nombre de connaissances qui habitent dans cette ville. Je suis donc attaché à cette ville et à ce club en particulier où j’y ai passé une douzaine d’années de l’école de rugby aux Espoirs !
J’ai toujours fait les choses honnêtement et respectueusement et je ne changerais pas de méthode.

Pour commencer je ne me suis jamais occupé de la carrière de mes joueurs (je ne suis pas agent) et encore moins de cette manière. Les joueurs ont été contactés par le club d’Aurillac sans me consulter (ni du côté du club, ni des joueurs d’ailleurs).

J’ai été de mon côté contacté par le vice président d’Aurillac, le week end du 5 juin, puis je les ai rencontrés dans la semaine qui a suivi pour terminer de prendre ma décision et signer avec eux en fin de semaine dernière. Jamais les joueurs d’Albi ne sont intervenus dans nos discussions et d’ailleurs les dirigeants d’Aurillac m’ont laissé en dehors de ces histoires.

Pendant le même temps 3 joueurs d’Albi étaient en contact rapproché avec ce même club d’Aurillac… nombre de personnes (dirigeants du SCA, journalistes) ont vite fait le rapprochement sans même daigner me contacter pour en savoir plus.

Après 4 saisons extraordinaires passées au Sporting Club Albigeois et malgré l’échec de la remontée en ProD2, je retiendrais des rencontres passionnantes et riches. Je ne souhaitais donc pas, que mon passage finisse de la sorte par un article non maîtrisé.

Tous mes vœux de réussite au club d’Albi qui m’a fait grandir en tant que joueur d’abord puis en tant qu’entraîneur ensuite.

Jérémy Wanin

https://www.debardautomobiles.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s