#Rugby – Nationale / A.Conduché (Dijon) : «Bien finir à domicile pour partir l’esprit serein à Nice!»

Le 3/4 centre du stade Dijonnais, Alban Conduché était un joueur heureux après la victoire face aux tarbais, malgré une rencontre où les avants ont pris le dessus sur le jeu des lignes arrières. Conscient d’avoir fait un pas vers le maintien sportif des bourguignons, l’ex joueur d’Agen se projetait déjà sur le déplacement à Chambery et l’ultime réception des Massicois, avec une seule optique en tête finir cette saison en apothéose. Les gars de Bourillot vont s’atteler à l’image d’Alban Conduché, a emmagasiner du plaisir et surtout à atteindre leur double objectif collectif : se maintenir et enchaîner un 4 eme succès de rang dans leur antre.

Alban Conduché 3/4 centre Stade Dijonnais / Crédit photo Le #MagSport – Studios H2G

C’est un match où on t’a vu très en verve. Pourtant, ce n’est pas le jeu de 3/4 qui a pris le dessus mais tu as su tirer ton épingle du jeu ?

 

Tirer mon épingle du jeu, pas forcément, j’essaie de rendre service à l’équipe. C’est vrai que parfois, ça nous sourit et qu’on peut plus envoyer du jeu, je pense au match contre Albi mais aujourd’hui, ce n’était pas forcément un match fait pour nous. Il y a eu beaucoup d’approximations, pour nous comme pour eux. En tous cas, sur ce match, je tire un coup de chapeau à nos avants parce-que nous, nous n’avons pas eu trop l’occasion de trouver des failles ou même de trouver de l’espace mais nos avants ont su faire le taf et trouver des solutions dans la conquête au niveau des mêlées et des touches. 

 

Ça a un peu été le match aux 100 mêlées ? 

 

Oui (rires). Pour le coup, ça a vraiment été un match où on a été à 100% mêlées d’un côté comme de l’autre. Je pense qu’en 1ère mi-temps, on a été un peu gourmand et qu’on a voulu enchaîner les mêlées mais ça s’est retourné en notre défaveur. Je crois qu’on aurait dû être plus pragmatique, prendre les 3 points et peut-être que ces 3 points-là auraient permis de faire sortir Tarbes du bonus. 

 

Pendant l’infériorité numérique, on a vu ton compère Lucas Liabot monter en 3e ligne. Ça pourrait être toi qui y mettrait le casque un jour prochain ? 

 

Lucas est venu me voir et m’a dit  » moi, j’aime le chocolat  » donc, il avait vraiment à cœur de jouer N°8 dans cette mêlée (rires). 

 

Ça fait parfois tomber des dents, il faut faire attention

 

Oui, mais ça ne lui fait pas peur (rires)

 

On va maintenant se projeter sur la suite des épisodes, on sait que vous allez vous accrocher pour aller chercher ce maintien sportif. Il y a la réception de Massy qui va être un gros, gros calibre et j’imagine que ce match te fait déjà trépigner d’avance même si, avant de recevoir Massy, il faudra livrer quelques joutes de plus ? 

 

Bien sûr, il y a des joutes avant comme le déplacement à Chambéry. On enchaîne quelques résultats à domicile, je pense qu’on aura aussi à cœur de continuer à prendre des points à l’extérieur comme à Aubenas. Je pense qu’on a loupé un point à Albi et qu’on aura à cœur de faire un gros match à Chambéry. Ensuite, Massy sera le dernier match à domicile, celui qui mettra un coup d’arrêt à ce groupe donc, bien finir à domicile serait super important pour qu’on puisse partir l’esprit serein à Nice. Et pour les joueurs qui partent, s’ils ont l’occasion de jouer ce match, ce sera probablement un très bon souvenir. Comme tu le dis, Massy va être un très gros match à domicile mais avant, il y aura Chambéry à l’extérieur. 

 

En clair, une grande fête du rugby ici, à Bourillot, pour que ceux qui s’en vont disent au revoir aux supporters et que ceux qui restent leur disent  » on vous attend à bras ouverts la saison prochaine  » ? 

 

Oui, bien sûr. Nous sommes déjà très contents pour les gens qui nous supportent à travers le #MagSport et on leur dit un grand merci de nous suivre continuellement. On fait des résultats et on espère vraiment que ce sera une fête après le match de Massy pour les partants. On espère vraiment que ce sera un moment mémorable pour eux mais qu’on puisse aussi rendre la pareil aux supporters qui n’ont pas pu être présents et qui nous regardent à travers le #MagSport. 

 

Question bonus : ta nouvelle couleur de cheveux est un hommage à Thomas Sylvestre ? 

 

Un hommage à Thomas Sylvestre mais aussi à quelqu’un que j’apprécie beaucoup, Philippe Bernat-Salles et dont j’apprécie beaucoup les qualités. Mais oui, c’est un soutien à Thomas Sylvestre car, à bientôt 40 ans, il a quand même encore de belles jambes. 

 

Il est quand même moins âgé que Romain Kuziolek ? (Rires)

 

Oui, Kuz aussi est âgé, il ne va pas tarder à partir à la pêche. Je pense qu’il va prendre ses cannes, il n’en veut plus. 

 

Il avait le choix entre l’EHPAD et la pêche, il a choisi cette dernière ? 

 

Exactement, il a choisi la pêche. C’est un gros pêcheur, il nous montre parfois des photos, il fait franchement de belles prises, je crois que la plus belle faisait 15 cm, un petit gardon (rires). 

Propos recueillis par Loïc Colombié

https://youtu.be/gSCJ75N8IW8

Retrouvez le replay du match Dijon Vs Tarbes J23 nationale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s