#Rugby – Nationale / M.Escur (Albi) : «On s’est parlé comme il fallait dans les vestiaires!»

Le pilier gauche du Sporting Club Albigeois, Maxime Escur, a reconnu au micro du #MagSport / Studios H2G, la prestation paradoxale des Tarnais lors de la victoire face à Bourgoin (24-9). Transis de peur en première mi temps, et portant encore les stigmates de la défaite contre Cognac, les albigeois ont affiché un visage conquérant voire entreprenant en seconde période. Souvent vainqueur de ses collisions dans le jeu courant, l’ex pilier de Tarbes et Aurillac a souffert à l’instar de ses coéquipiers en conquête. Mais Maxime Escur semblait surtout apprécier la remise en question collective opérée dans le secret des vestiaires lors cette « journée de rattrapage « , qui fut très certainement le ferment de la résurrection des jaunes et noirs en seconde mi temps. Entretien avec un joueur heureux de voir le « Sporting » pouvoir toujours espérer se qualifier aux playoffs de cette division nationale.

Crédit photo : Le #MagSport / Studios H2G

Ça a été un match pour les gars de devant ? Bourgoin, on le sait, c’est un gros paquet et ce sont des matchs d’hommes, des matchs comme tu les aimes ? 

 

C’est clair mais, de toute façon, on s’attendait à un combat comme ça. Le score y est, c’est dommage qu’on n’aille pas chercher le bonus mais on s’est rattrapé de notre faux-pas du week-end dernier. Il fallait une réaction et je pense que qu’on l’a eue, un peu tardive mais on l’a eue. 

 

Comme je le dis souvent, vous avez un peu remis l’église au centre du village ? 

 

C’est ça (rires). 

 

Il y avait quand même une grosse pression face à cette équipe de Bourgoin. C’était quasiment une finale avant l’heure ? 

 

Il est sûr que nous avions une grosse pression, on perd à la maison le week-end dernier. On attaque très mal la première mi-temps mais je pense qu’on avait aussi la pression de jouer trois ou quatre matchs consécutifs à domicile. On s’est libéré en seconde mi-temps et je crois que ça nous a fait du bien. 

 

Qu’avez-vous mis comme ingrédients en plus lors de la seconde mi-temps pour faire basculer ce match ? Plus d’intensité et de niaque ? 

 

Oui, on a mis plus d’intensité d’entrée mais je pense qu’on est rentré la peur au ventre dans la 1ère mi-temps. On s’est parlé comme il fallait dans les vestiaires, même si on n’a pas forcément besoin de ça, et en début de deuxième période, on a vu qu’on avait largement la place. On s’est réveillé au tout début, deux, trois joueurs ont mis la marche avant, tout le monde a suivi et ça fait du bien. 

 

Prochain match Suresnes, à qui vous devez un chien de leur chienne. Ils vous avaient battus chez eux, la pilule était mal passée au Sporting Club Albigeois donc, j’imagine que vous allez les attendre de pied ferme ? 

 

On est passé complètement à côté du match là-bas. On est revanchard, ça se voit aujourd’hui et on verra le week-end prochain. De toute façon, maintenant, on n’a plus droit à l’erreur et on ira chercher les points là où ils sont

Propos recueillis par Loïc Colombié

https://youtu.be/ikYLvkjzTUw

Retrouvez le replay du match Albi Vs Bourgoin du 27 février 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s