#Rugby – Nationale / JH.Tubert (CSBJ) : «Quand on se leste d’autant de fautes et d’indiscipline, c’est compliqué de venir gagner!»

Le manager du CSBJ nous a livré son analyse, après la défaite des Berjalliens en terre tarnaise (9-24) lors de la 2nde journée en retard de Nationale.

Crédit photo : Le #MagSport / Studios H2G

Vous étiez venus pour faire un coup à Albi et essayer d’éliminer un prétendant comme vous aux play-offs. En première mi-temps, vous teniez le bon bout mais qu’est-ce qui s’est passé pour faire basculer ce match ? 

 

En première mi-temps, on peut marquer deux essais de plus, que ce soit sur la touche récupérée à 5 mètres ou sur l’action où il y a un deux contre un à jouer en bout de ligne à 5m de la ligne. Donc, à la mi-temps, on tourne malgré tout devant en faisant effectivement une bonne partition, notamment en phase de conquête où on se montre performant en mêlée. Mais en seconde période, j’ai envie de dire que nous sommes retombés dans nos travers, on prend ce fameux carton rouge qui nous met à 14 à ça, tout de suite, ça nous pénalise. On se fait intercepter un ballon, ça donne un essai, on conteste alors que dans les vestiaires, on dit qu’il ne faut pas le faire et du coup, en défense, on lâche effectivement des joueurs qui peuvent aller au bout tout seuls et c’est ce qui s’est passé sur le deuxième essai. On est déçu mais, en effet, quand on se leste d’autant de fautes et d’indiscipline, c’est compliqué de venir gagner. 

 

Vous avez quand même encore deux matchs en retard et quelques cartouches dans la poche ? 

 

Oui mais on aurait peut-être aimé repartir d’ici aujourd’hui avec au moins un point de bonus défensif et ce n’est pas le cas. Maintenant, on sait qu’on reçoit un gros, gros morceau qui est l’équipe de Nice et c’est sûr que ça va piquer. 

 

Nous avons trouvé le carton rouge un peu sévère. Qu’en avez-vous pensé ? 

 

Je suis loin et j’ai du mal à interpréter la décision. J’étais tellement persuadé que c’était un jaune, ainsi que le délégué qui me demandait où était mon joueur, que je lui ai dit qu’il allait arriver mais on a appris après que c’était un rouge. J’ai été très surpris. 

 

Ça a été pareil pour nous, on croyait tous que c’était un jaune et on s’est aperçu que c’était un rouge quand il n’est pas revenu au bout de 10 minutes ? 

 

Exactement la même chose pour moi. D’ailleurs, le joueur était derrière moi et au bout de 7 minutes, je lui ai dit  » échauffe-toi, il te reste trois minutes « . J’en étais persuadé et le délégué avec, on n’a rien compris au film mais ça arrive. 

 

L’objectif de Bourgoin, pour la fin de ce très gros bloc, va être de réenclencher la dynamique victorieuse ? 

 

Oui, c’est ça. Maintenant, on va faire de la gestion match après match puisque là, on reçoit Nice, un très, très gros morceau. On ne tire pas des plans sur la comète. 

 

Vous avez quand même toujours ces play-offs dans un coin de la tête ? 

 

Oui mais ça se complique car dans les matchs à l’extérieur et hormis à Dijon, on n’a pour l’instant pas été capables d’en ramener un. Commençons déjà par gagner samedi et, avec le carton rouge plus les blessés que nous avons, ça va piquer donc, on verra samedi. 

 

Pour finir sur une note d’humour, le tunnel du Stadium est plus calme que dans les années 90 ? 

 

C’est vrai. J’ai vu Jean-Christophe Bacca commenter le match à côté de vous et ici, à Albi, j’ai vécu de grands matchs avec un grand personnage qu’est Eric Béchu qui était sur le banc en face de moi. Il y a eu de grandes batailles qui ont été livrées mais c’est ce qu’on veut dans le rugby. On se livre de grandes batailles sur le terrain et derrière, la vie continue. 

Propos recueillis par Loïc Colombié

https://youtu.be/ikYLvkjzTUw

Retrouvez le replay du match Albi Vs Bourgoin du 27 février 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s