#Rugby – Nationale / J.Bécasseau (Dijon) : «Avoir ce brin de folie qui nous fait gagner!»

En amont d’un match que l’on pourrait presque qualifier de  » match de la peur  » Jérémy Bécasseau un des purs produits de la formation bourguignonne, nous a accordé un entretien. Au Stade Dijonnais, actuel co lanterne rouge de nationale, la réception du RC Suresnes lors de la 18e journée, s’apparente comme une ultime munition pour ne pas tomber dans la saison noire. Face à un équipe de Suresnes (6eme) moins en verve qu’à l’automne, mais qui envoie du jeu aux 4 coins du terrain, Jérémy Bécasseau et ses coéquipiers devront faire honneur a leur couleur pour ce comeback à Bourillot. En clair le Stade Dijonnais n’a plus le droit à l’erreur et va devoir élever son curseur d’exigence, et surtout renverser la table, face à une équipe altosequanaise ayant déjà accroché le scalp du RC Narbonne et du SC Albi.

 Suivez la rencontre Dijon Vs Suresnes #J18 nationale en direct vidéo dès 15h.

 

Crédit photo : Christophe Daguin

Pour Dijon, cette réception de Suresnes à Bourillot est un peu un match de la peur où vous êtes dos au mur ? 

 

Oui, un peu au vu des résultats que l’on a eus lors des derniers matchs. On a vraiment du mal à aligner le jeu que l’on souhaite, on travaille dur pour ça, on tend vers ce jeu et le gros problème que l’on a, c’est surtout l’indiscipline, on est à presque 2 cartons jaunes par match ce qui fait que ça nous pénalise énormément. La réception de Suresnes ce week-end va vraiment, pour nous, être une épreuve à franchir. 

 

https://www.aristow.com/fr/

Au-delà de l’indiscipline, il manque peut-être aussi un brin de grinta, que vous aviez eu contre Chambéry et Narbonne, et qui s’est un peu étiolée au fil de cette reprise ? 

 

C’est vrai, on l’a eue lors de ces victoires. Je ne sais pas où elle est partie mais honnêtement, ça serait bien qu’elle revienne (rires). Plus sérieusement, on travaille dur pour justement affiner tous ces détails qui nous manquent et avoir ce brin de folie qui nous fait gagner. 

 

J’imagine également que les semaines de travail entre deux défaites ne doivent pas être simples. Ça doit être difficile d’une part d’évacuer ça et d’autre part, de se remobiliser car on connaît la force des dynamiques dans le sport. Pour l’instant, vous êtes plutôt dans une dynamique négative et il faut trouver des leviers pour la casser ? 

 

Clairement. Quand on est dans cette spirale de la défaite, il est vraiment difficile de revenir sur ce que l’on a envie de produire et passer à autre chose par rapport à ce que l’on a pu produire. On passe des semaines très dures mais franchement, les leviers sont simples : le travail, la remise en cause et aller de l’avant. 

 

En plus, débarque à Bourillot une équipe de Suresnes qui est très, très joueuse. Ils sont actuellement 6es de Nationale, ils envoient du jeu de partout, il va falloir sortir les barbelés en défense ? 

 

On les a analysés en vidéo et c’est une équipe qui est plutôt complète et leur place est amplement méritée. Ils sont épais devant, ça joue très bien au rugby derrière, ils n’hésitent pas à mettre un peu de folie dans leur jeu, ça joue dedans, dehors. Franchement, une très belle équipe. 

 

On sait que tu as un attachement très, très fort au Stade Dijonnais. J’imagine que pour le petit bourguignon que tu es, ça doit quand même te faire un gros pincement au cœur de voir ton club actuellement en position de relégable ? 

 

Evidemment. Quand on voit les objectifs que l’on s’était fixés en début d’année, et même en fin de saison dernière, on était loin de s’imaginer être dernier à cette période de la saison. Personnellement, je ne dois pas être loin de mon 100e match avec le Stade Dijonnais, ça m’embête vraiment d’avoir mis le club dans cette position et je suis le premier à vouloir m’investir pour ce club. 

 

Maintenant, il ne manque plus qu’à renverser la table et d’inverser la vapeur dimanche à Bourillot, sous l’œil de nos caméras ? 

 

Absolument. On a bien travaillé cette semaine, j’espère que ça se reflétera sur le jeu que l’on produira ce week-end. 

Propos recueillis par Loïc Colombié

https://youtu.be/Wkmck_kqMgM

Suivez la rencontre Dijon Vs Suresnes #J18 nationale en direct vidéo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s