#Cyclisme – Étoile de Bessèges / E4: Filippo Ganna (Ineos Grenadiers) étincelant.

Intégré dans une échappée dès le 12ème km dans laquelle se trouvait entre autre les français Alexis Brunel (3ème du classement général de cette course en 2020) et le toulousain de la Cofidis, Anthony Pérez, l’italien champion du Monde du contre la montre en 2020, et quadruple champion du monde de la poursuite, Filippo Ganna n’a pas fait de détail.

Alors qu’il restait environ 15 km à parcourir, les hommes de devant voyaient revenir en quelques hectomètres Pierre Latour et Anthony Turgis (Total Direct Energie ) accompagné de l’italien  Alberto Bettiol (EF) vainqueur sortant de la dernière édition de l’épreuve.
Ces hommes frais permettaient à l’échappée qui ne comptait alors qu’une poignée de secondes d’ avance, sur le peloton, de retrouver force et vigueur. 
Immédiatement, les relais s’enchaînent, et à moins de 9 km, on pensait que l’échappée irait au bout.  Sur un passage de relais appuyé de Filippo Ganna, celui-ci prenait quelques mètres d’ avance… 
Les relayeurs suivants se retrouvaient dans le vent… Inexorablement, le meilleur rouleur actuel  tout juste âgé de 24 ans, digne héritier de Chris Boardman ou de Fabian Cancelara creusait l’écart.
En quelques kilomètres, il n’était plus en ligne de mire de ses anciens camarades de fugue. 
Malgré la dernière difficulté, la côte de Saint-Siffret, Filippo Ganna ira cueillir le un succès mérité et époustouflant, alliant fraîcheur physique, puissance et assurance.
Anthony Pérez (crédit photo DDM)
Le peloton absorbait les derniers hommes de l’ échappée, dans la dernière difficulté, et dans un sprint pour hommes forts, c’est encore l’ancien leader Christophe Laporte (Cofidis) qui imposera son punch, pour la deuxième place, confortant ainsi son maillot de meilleur sprinter. 
Tim Wellens (Lotto Soudal) reste leader depuis sa victoire en solitaire hier. 
Dimanche, dernière étape de cette édition de l’épreuve gardoise, le traditionnel contre la montre, et quelque chose nous dit, que Filippo Ganna sera encore une fois sur la plus haute marche du podium, tant sa maîtrise de l’ effort solitaire semble parfaite.
Le Borgne. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s