#Football – Jeunes / Y.Hadrachi (Niort) « Avant tout une fierté »

Jeune poulain du football Français, Yanis Hadrachi franchit chaque année de nouvelles étapes dans son plan de carrière. Hier au centre de formation du Tarbes Pyrénées Football, il est aujourd’hui aux portes de la sélection Marocaine des U17…

Vous venez du centre de formation du Tarbes PF que vous avez quitté il y a un an pour rejoindre les Chamois Niortais. Où en êtes vous de votre carrière actuellement ?

J’ai signé un contrat aspirant de trois ans avec les Chamois Niortais et actuellement j’en suis à ma deuxième année.

Que vous a apporté cette signature à Niort ?

Ça m’a apporté beaucoup d’expérience. J’ai pu découvrir le monde professionnel qui change énormément par rapport au monde amateur. Ça m’a permis de progresser dans de nombreux domaines. Personnellement j’aimerais être le plus décisif possible pour mon équipe tout en continuant à progresser pour devenir un jour professionnel.

Lorsque vous parlez de progression, quels domaines demandent davantage de travail à vos yeux actuellement ?

Il me faudrait être le plus décisif possible. Dès que j’ai une action, il faut que je la mette au fond et à chaque fois que je suis sur le terrain, je veux pouvoir apporter un plus à mon équipe.

Au-delà de votre club, votre carrière vient de connaître un petit bon en avant avec une présélection avec le Maroc…

Oui j’ai été présélectionné avec les U17 du Maroc. C’était un objectif que je m’étais fixé. C’est une étape parmi tant d’autres mais avant tout une fierté.

Cette présélection est finalement un peu caduc comme elle devait se faire en novembre, mais qu’augure-t-elle dans l’avenir à vos yeux ?

En sachant qu’en mars il y a la CAN U17, ils peuvent ainsi voir pas mal de joueurs pour savoir lesquels seront ensuite sélectionné pour participer à cette compétition. Elle pourrait potentiellement être reportée en décembre.

Les conditions sont assez particulière en ce moment évidemment, comment se passent les entraînements pour vous ?

Déjà nous arrivons à nous entraîner. Mais nous ne pouvons pas faire de duels et faisons juste des exercices techniques et du renforcement musculaire. Nous n’avons pas le droit d’être en contact.

Malgré ces conditions, quels objectifs vous fixez-vous pour la suite de cette saison ?

Le début de saison se passe bien. Personnellement, j’aimerais être comme je le disais le plus décisif possible pour pourquoi pas intégrer le groupe de National 3, la réserve des Chamois Niortais. Après j’aimerais bien évidemment pouvoir jouer la CAN et dans ce cas tout faire pour la gagner.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s