#Rugby – Fed1 / M.Bibi Biwizu (Beaune) : «Il est impossible pour nous de le perdre et je compte bien aller gagner là-bas!»

Moïse Bibi Biziwu, le 3e ligne du CS Beaune, après une petite défaite 12 à 18 face à l’AS Mâcon, nous a livré ses impressions. Arrivé de Grasse cet été et passé par la formation Massicoise, le néo bourguignon va découvrir le derby face au CS Nuiton, ce dimanche et compte bien l’emporter.

Crédit photo Stephanie Maufoux

Moïse, on a l’impression que vous êtes tombés sur des coffres-forts mâconnais ce dimanche

 

J’ai plus l’impression que nous avons manqué de discipline mais aussi de sang-froid. Dans le dernier quart d’heure, et même dans les dernières minutes où on prend les points, je pense qu’on aurait pu jouer à la main sachant que leur N°7 prenait carton jaune. Je ne les ai pas sentis plus forts que nous, je pense qu’on leur a un peu donné cette victoire-là. 

 

Est-ce que tu crois qu’ils ont été plus lucides que vous ? 

 

Je ne pense pas. C’est un match qui a été serré, ça s’est joué au pied, il n’y pas eu d’essai. Il y a eu de l’envie des deux côtés et comme je l’ai dit, il y a eu un manque de discipline qui se paie cash. 

 

Un manque de discipline qui est quand même un peu récurrent depuis le début de saison ? 

 

C’est vrai et c’est dommage. Il y a des matches où l’on maîtrise très bien la situation de bout en bout, d’autres où on flanche. Malheureusement, en fin de match, nous avons manqué de discipline, c’était serré mais c’est comme ça. 

 

Comment tu expliques ce CS Beaune sur courant alternatif, un coup en haut, un coup en bas, un coup au milieu ? 

 

Comme je l’ai toujours dit, je pense que nous avons une très, très bonne équipe. Franchement, je ne sais pas, encore une fois, je crois qu’il faudrait que l’on soit plus discipliné. L’équipe est très bonne, il y a de très bons joueurs, tout le monde a l’envie, ce n’est pas ce qu’il manque. Juste un peu de discipline et je pense que l’on sera inarrêtable. 

 

Tu es arrivé de Grasse cette saison avec l’ambition de montrer ce que tu valais un petit peu au-dessus. Tu n’es pas arrivé comme un titulaire indispensable mais tu t’es imposé très, très vite et tu fais maintenant parti de ce groupe de l’équipe première ? 

 

C’est ça, comme on dit, je suis arrivé sur la pointe des pieds en me disant  » il faut à tout prix que je montre de quoi je suis capable « . On en est au 4e match, je prouve à chaque entraînement que j’ai envie de jouer. Je profite aussi de la blessure de Tua et à chaque moment sur le terrain, j’essaie de montrer que j’y ai ma place. J’ai envie de prouver et je veux continuer comme ça. 

 

D’ailleurs, à part aujourd’hui, tu as marqué à chaque rencontre. Comment tu te sens dans ce collectif ? 

 

Je me sens super bien. Depuis que je suis arrivé dans le club, je suis vraiment bien intégré, je me sens à ma place ici. Je suis bien dans ma tête, autour de moi, tout va bien et ça me donne encore plus envie de jouer avec mes camarades. Tout le monde est bien, tout le monde me met dans la bonne ambiance et j’ai envie de le faire pour eux, pour tous ceux qui me suivent et je me sens bien. 

 

La semaine prochaine, c’est un derby contre le CS Nuiton, quand on est une vieille beaunoise comme je le suis, c’est un match qui est très important. Qu’est-ce qu’il va falloir gommer, rectifier si on veut aller battre des Nuitons qui vont être très coriaces chez eux ? 

 

Ça fait deux matches que l’on perd. Nous avons été très vexés à Rumilly, c’est la première fois, et même pour moi, que je prends autant de points (défaite 54 à 36, NDLR). On est venu ce week-end avec l’espoir de repartir avec quelques points, malheureusement, ça ne s’est pas fait. Donc, je pense que nous avons à coeur de re-prouver aux Beaunois l’équipe que l’on est, avec le gros potentiel que l’on a et j’espère que l’on va gagner. Je sais que c’est un derby, je ne connaissais pas, on m’a dit que c’était LE derby, c’est le voisin. Il est impossible pour nous de le perdre et je compte bien aller gagner là-bas. 

 

Ce qu’il y a de bien, c’est que comme tu ne connais pas, tu vas le jouer sans pression, comme un match lambda qu’il faut gagner ? 

 

Je n’ai jamais eu de pression particulière. En arrivant, je ne connaissais pas la poule, les équipes sont toutes nouvelles. C’est ma première saison en Fed 1 donc, je découvre aussi le championnat et je n’ai aucune pression particulière. Encore une fois, quand je suis bien dans ma tête, rien ne peut m’empêcher. 

 

Et le CS Beaune se sent bien dans sa tête, il va se relancer ? 

 

C’est ça, exactement, le week-end prochain. 

Propos recueillis par Stephanie Maufoux

https://hearthis.at/radio.albiges/magsport-20-octobre-2020/

Retrouvez l’intégralité de l’itw de Moïse Bibi Biwizu lors de l’émission « Le #MagSport – RadioAlbiges  » du 20 octobre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s