#Football – D1F / Cazeau (Soyaux) : « La discipline et la rigueur vont être des atouts très importants »

L’ASJ Soyaux s’apprête à entamer sa saison de D1 Arkéma. Pour le club qui truste le plus haut niveau national depuis près de 40 ans, nous avons rencontré Kim Cazeau. La milieu de terrain offensive, qui s’apprête à entamer sa deuxième saison en Charente, démarre cette saison avec l’ambition de garder le club dans l’élite. Rencontre.

Soyaux est le club historique de la D1. Au plus haut niveau national dès 1975, le club est abonné à la D1 depuis 45 ans. Est-ce que tu peux nous présenter ton l’ASJ Soyaux, quel est le secret de la longévité de ce club ?
Effectivement Soyaux est LE club historique de la D1. L’ASJ est vraiment un club avec de très grandes valeurs, d’unité, de partage. Toute la ferveur qu’il y a autour du club, accompagnés de leurs bénévoles, partenaires, supporters, dirigeants qui sont là depuis des années et qui ont permis et qui permettent au club d’en être là aujourd’hui, est quelque chose de très important.

L’an passé, malgré la sanction sportive, vous n’avez jamais été inquiété par une potentielle relégation. Est-ce que tu peux nous raconter les moments forts de la saison passée ?
Si je devais citer un moment fort, je parlerais du match de Marseille, là bas. C’était un match important car si elles gagnaient cela nous aurais mis dans une position inconfortable et inversement, si nous gagnions, on prenais un avantage conséquent. Nous étions menées 1-0 à la mi-temps, et en seconde mi-temps, nous réussissons a marqué 3 buts. C’était vraiment un match d’équipe, tout le monde s’est dépouillés, les unes pour les autres, et c’est ce qui a fait la différence. Il y en a d’autres évidement, mais celui là est un des plus forts à mon sens.

Le confinement est venu stopper cette saison 2019-2020. Comment le club s’est adapté à cette situation unique ?
Le club s’est adapté comme tout les autres clubs je suppose. Nous avons eu un programme individuel à suivre durant toute cette période compliqué. Nous avons eu un mois de repos avant de reprendre le 1er juillet. Une reprise anticipé comparé aux années précédentes mais cela était inévitable pour réadapter le corps, reprendre le rythme, retoucher le ballon, etc.

La phase de préparation a repris durant le mois de Juillet. Quel a été le programme des Soljadiciennes et quels enseignements vous tirez de l’ensemble de cette période ? 
Nous avons repris le 1er juillet comme je l’ai dis plus haut. Les 15 premiers jours étaient plutôt basés sur du travail d’endurance, du foncier mais nous a également permis de se re familiariser avec le ballon. Nous avons ensuite eu une semaine de repos avant de reprendre par le stage de cohésion. Puis les premiers matchs amicaux ont commencés, comme une préparation habituelle en fait.

© ASJ Soyaux

Issy, Le Havre, Dijon, Fleury, Reims, Guingamp semblent être des adversaires à votre portée. Quelle est l’ambition de l’ASJ Soyaux cette saison ?
L’ambition du club cette année est de viser le milieu tableau. Je pense, au vu du collectif, de la préparation qui a été faite, que cela est à notre portée.

Aujourd’hui, vous reprenez le championnat avec la réception du DFCO, un concurrent direct au maintien. Quels vont être les clés de la rencontre ?
La discipline et la rigueur vont être des atouts très importants. C’est le premier match de championnat, la reprise de la compétition, il va y avoir beaucoup d’envie des deux côtés mais il ne va pas falloir se perdre dans ça. Rester concentrer, faire ce qu’on s’est faire, et tout ira bien.

De ton côté, tu as été gênée par une blessure à la cuisse pendant la phase de préparation, aujourd’hui, tu as retrouvé l’ensemble de ton potentiel. Dans quel état d’esprit tu abordes cette rencontre face aux Dijonnaises ?
Oui effectivement, une blessure qui m’a un peu stoppé dans ma préparation alors que je me sentais très bien. Ce sont des choses qui arrivent dans une vie de sportif mais c’est des choses qui nous renforce, c’est certain. Il me tarde comme tout le monde de reprendre la compétition, je me sens bien cette saison donc j’espère pouvoir apporter le maximum à mon équipe samedi.

Qu’est ce qu’on peut te souhaiter, sur le plan personnel pour cette saison 2020-2021 ?
Tout simplement d’être performante et d’apporter le maximum à mon équipe en étant le plus décisive possible.

Crédit photo : Maelle Fonteneau
Propos recueillis par Romain Brunot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s