#Football – D2F / Riquelme (TFC-Rodez) : « J’aimerais vivre une montée »

Laura Riquelme vient de terminer sa première saison, en tant que titulaire, au sein de l’arrière garde du TFC. Des performances remarquées en D2, la descente du TFC en R1 et la jeune défenseur formée à Toulouse prend la direction de Rodez la saison prochaine. Mathieu Rufié, l’entraîneur du RAF a été sensible à ses performances, sa polyvalence mais surtout un état d’esprit que le coach ruthénois place en tête des qualités nécessaires pour intégrer son effectif pour la saison prochaine. Rencontre avec cette talentueuse défenseur qui va tenter d’apporter ses qualités à l’effectif ruthénois.

Laura, parles nous de cette saison 2019-2020 avec le TFC qui s’est terminée de la plus mauvaise des manières avec la descente de ton club. Comment tu as réagi à l’annonce de la FFF avec cet arrêt brutal de la saison ? Lorsque nous avons su que nous étions reléguées, j’étais déçue. Le TFC c’est mon club formateur, mon club de coeur et nous voir descendre ça fait mal. Nous avions encore des matchs à jouer et on aurait pu se maintenir. Malheureusement l’arrêt brutal de la saison ne nous l’a pas permis.

La descente du TFC, est-ce qu’on peut dire qu’elle est logique quand on voit les derniers résultats de l’équipe ? 
Je ne dirais pas qu’elle est logique parce qu’une saison peut être pleine de surprises. Nous étions qu’à un point du club qui était devant nous et il nous restait encore des matchs à jouer. Au moment de l’arrêt du championnat, nous étions à la place de relégables donc si on applique le règlement c’est à nous de descendre…

Tu as fini ta formation au TFC, tu as découvert le niveau national avec cette équipe. Comment le groupe a réagi à cette descente et comment, personnellement, tu as réagi ? 
Le groupe tout comme moi, étions déçu. Bien évidemment, c’est toujours difficile de vivre une descente surtout en ayant le sentiment d’une saison inachevée, sans avoir pu tout donner pour se maintenir.

« Des problèmes d’effectifs, des blessures et un recrutement un peu juste »

Qu’est ce qui a manqué au TFC pour se sauver ? 
Je pense qu’on avait des problèmes d’effectifs, on avait souvent des blessées ou encore un recrutement un peu juste.

Tu as réalisé en 2019-2020 ta première saison pleine en D2. Est-ce que tu t’attendais à être une pièce maîtresse de l’équipe de Toulouse ? 
C’était un de mes objectifs personnels et je l’ai atteint. La saison précédente, j’ai pu jouer quelques matchs en fin d’année et j’avais envie d’aller plus loin. Je ne m’attendais pas à être une pièce maîtresse de l’équipe mais j’en suis fière. Pour moi, cette année, même si on descend, m’a permis d’acquérir de l’expérience ce qui est positif pour moi.

Laura Riquelme a quitté le maillot violet du TFC pour celui du Rodez Aveyron Football
© Pamisire

Si tu devais faire le bilan de ta saison, qu’est ce que tu mettrais en avant ? Tu es satisfaite de tes performances ?Je mettrais en avant ma polyvalence. En fin de « saison », on manquait de défenseurs centrales et la coach a eu confiance en moi et je me suis vite adaptée. Il fallait que je le fasse pour moi et pour l’équipe. Je suis assez satisfaite de mes performances même si les résultats n’ont pas suivi. Aujourd’hui j’ai envie de gagner et de retrouver cet appétit.

Tu viens de t’engager avec Rodez, une grosse écurie de la D2. Qu’est ce qui t’a convaincu dans le projet de l’entraîneur ruthénois ?
Leur projet de jeu m’a beaucoup plu. Lorsqu’on a joué contre elles, la saison passée, elles avaient un projet de jeu offensif ce qui me plaît beaucoup. De plus, cette année ils ont mis en place des entraînements quotidiens, ce qui me rappelle le Pôle. Je pense que ça peut me permettre de progresser individuellement.

« Les attitudes ? La base pour construire une équipe solide »

Mathieu Rufié renouvelle 50% de l’effectif entres autres pour modifier la mentalité du groupe. Il incite l’ensemble de ses filles à tirer dans le même sens et a accès son recrutement sur des joueuses qui ont des valeurs qu’il aime. Qu’est ce que tu penses de ce fonctionnement, placer l’attitude et l’exemplarité au-dessus des capacités techniques, c’est quelque chose qui te parle ?
Lorsque j’étais au pôle, on parlait de technique ou tactique mais aussi des attitudes. Pour nous les attitudes sur le terrain ou en dehors étaient la base pour construire une équipe solide. C’est d’ailleurs un des points qui m’a convaincu de venir à Rodez.

Quels vont être tes objectifs et ceux de ton équipe pour cette saison 2020-2021 ? L’an passé, les Ruthénoises ont fini sur le podium de la D2, remonter en D1 est envisageable ?
Oui bien sûr, l’objectif principal est de remonter en D1. Après, aujourd’hui le niveau D2 augmente petit à petit donc pour remonter il faudra construire un groupe solide. Mes objectifs individuels sont un peu similaires à ceux du groupe, j’aimerai vivre une montée de D2 à D1. Après j’arrive dans une nouvelle équipe donc mon objectif principal sera de me faire ma place pour avoir un maximum de temps de jeu. Et enfin, pourquoi pas essayer d’atteindre l’équipe nationale. 

On a vu qu’il y avait beaucoup de départs du côté du RAF (Banuta, Austry, Bornes, Chareyron etc). L’entraîneur a parlé de renouvellement massif et le président a augmenté le budget de la section féminine. Quelles sont tes attentes à l’aube de reprendre la saison avec Rodez ? 
J’aimerais que la différence entre les garçons et les filles soit plus faible. Après je sais que ça ne va pas se faire en un, deux ou trois ans mais que celle-ci diminue. Il pourrait y avoir une augmentation de qualité dans les infrastructures et de qualité dans l’effectif pour pouvoir atteindre l’objectif de remonter.

Pour terminer, tu es une jeune joueuse prometteuse mais est-ce que tu peux nous en dire plus sur ton profil sur le terrain ? Quels sont tes atouts et les points que tu vas chercher à améliorer rapidement ?
J’ai un profil assez polyvalent, je peux jouer partout sur la ligne défensive. J’encourage souvent mes coéquipières et surtout je communique beaucoup. J’ai aussi à l’aise avec mes deux pieds ce qui me permet de jouer à gauche ou à droite. Après quelques points principaux à améliorer ? Mon jeu sous pression et la confiance en moi entre autres…

Crédit photo : Pamisire
Propos recueillis par Romain Brunot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s