#Football – R1 / A.Reig (Portet) « Nous n’avons rien lâché du début à la fin »

Pour sa première saison dans les cages de Portet, Anthony Reigh a su apporter les notions apprises dans son club formateur, Seysses-Frouzins, à l’académie des gardiens de Luchon, à Tarbes ou encore à Blagnac.

82378198_2599442226994695_5338026573717045248_o

Lors d’une saison compliquée, entraîneur et gardien peuvent souvent être montrés du doigt. Comment jugez-vous cette saison qui vient de s’écouler ?

Pour ma part, ça s’est tout de même bien passé. Nous avons eu un début de saison compliqué. Quelques blessures n’ont pas aidé dans un groupe avec 80% de changement. Au début, l’équipe ne s’entendait pas trop bien. Il fallait faire quelques points. Après quelques matchs, ça commençait à aller un peu mieux.

Sur le papier vous terminez relégables, mais l’arrêt brutal du championnat et les décisions qui ont suivi n’ont donné qu’une seule descente. Avant le confinement étiez-vous confiant pour les semaines de compétition qui restaient ?

Franchement, ça allait bien sûr être compliqué. Descendez les deux derniers et le moins bon dixième de base. Sur les trois poules, nous avions regardé, nous étions en dessous pour ne pas être ce moins bon dixième. Revel comptait déjà sept points d’avance. Mais mise à part le début de saison, nous nous entendions bien et nous n’avons rien lâché du début à la fin. Nous aurions pu essayer de faire quelque chose.

La saison prochaine, vous changerez de coach avec le départ de Sébastien Prunier. Mais la combativité du groupe dans l’adversité annonce-t-elle de bonnes choses pour la prochaine saison ?

Le coach a fait son boulot et d’ailleurs du très bon boulot. Il n’y a rien à dire. Sur l’équipe en place l’année prochaine, 90% de l’effectif devrait rester. Au final, c’est un groupe où l’on s’entend bien. Nous n’aurons pas besoin de rechercher une nouvelle fois cet esprit d’équipe qui nous faisait défaut en début de saison. Au cours de l’année, nous avons commencé à bien se connaître et nous avions une très bonne ambiance au sein du groupe, mise à part les résultats compliqués.

Le carrosse ASPCR devrait donc mieux rouler la saison prochaine selon vous …

Franchement je pense oui. Il n’y aura pas de soucis.

Quelle place devrait essayer de jouer le club la saison prochaine selon vous ?

Déjà jouer le maintien d’entrée de jeu et ne pas essayer de voir trop haut et retomber tout autant. D’entrée, nous devrons prendre le maximum de points et voir par la suite.

Parlons de votre saison personnelle. Si l’on regarde les chiffres vous prenez 35 buts, ce qui fait une moyenne de plus de deux buts encaissés par match…

Oui, par rapport aux moyennes, en début de championnat, nous avons pris des grosses cartouches à domicile : cinq contre Narbonne et Balaruc, et sept contre Saint-Estève ! Ça fait déjà 17 buts en trois rencontres, c’est lourd à porter. C’était le début de saison, un début très compliqué. Le soucis avec notre équipe, dès que nous prenions un but nous commencions à lâcher pour derrière prendre une raclée comme pas possible. Sinon je pense avoir été déterminant sur cinq-six rencontres.

Dans la lutte pour la relégation, ces matchs ont-ils compté selon vous ?

Je pense. Regardez au moment de l’arrêt du championnat. Nous finissons avec sept points. L’avant-dernier match avant la coupure, nous jouons contre Pibrac. Je fais un très gros match. Si derrière, on ne prend pas un point, peut-être que du coup on ne se maintient pas. Après il y a eu deux matchs où je n’ai pas été très serein. Mais pour moi, j’ai fais ma saison même si elle n’a pas été au bout.

En tant que gardien vous pouviez analyser le jeu de vos coéquipiers plus facilement. Qu’est-ce qui en ressort ?

Défensivement, nous avions du mal. Le défenseur gauche, un joueur important, a été blessé. Du coup nous avons mis des joueurs comme nous pouvions. Sur les trois premiers matchs du championnat, nous avons pris un carton rouge à chaque rencontres. Déjà que nous avions pas mal de blessés important, ajoutez à ça les cartons rouges, ce n’était pas facile. C’est ça qui nous met dans les choux pour la suite du championnat. Nous commençons bien le championnat avec la victoire contre Perpignan, mais derrière, c’est parti en dégringolade.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s