#Football – R3 / F. Julien (Saint-Juery) « Il y a eu ce match de Castres »

Décidément, la frustration est de mise pour le Saint Juery Olympique Football en fin de saison. Ratant la montée lors d’une finale contre Papus la saison dernière, les Tarnais ont subis de plein fouet le confinement laissant le FC Sources les supplanter au ratio points/matchs. François Julien et les siens restent cependant d’attaque pour jouer une nouvelle montée.

84153581_2542775612677349_6454685716688404480_o
La victoire 4-2 contre le FC Sources n’aura pas suffit – Crédit DDM

Leader du championnat au « terme » des rencontres disputées, après un beau retour en force, vous n’êtes cependant pas promus au profit du FC Sources. L’an dernier c’était la Juve Papus qui vous détrônait au dernier moment. Dans quel sentiment concluait vous cette saison spéciale ?

C’est compliqué quand on fait le point. Au début de saison, nous avons mal démarré car certains joueurs n’avaient pas trop accepté le dernier match à Papus où ça avait été compliqué de faire un résultat là-bas. Les joueurs avaient un petit peu envie de souffler un peu. Nous avons du remobiliser tout le monde. Depuis novembre c’était bien : tout le monde adhérait. Il y avait vraiment une belle dynamique. J’ai réellement pris du plaisir avec eux et nous avons eu les résultats. Nous étions au niveau de Sources, et même meilleur qu’eux au goal-average particulier comme nous les avions battus chez nous. Puis il y a eu ce match de Castres.

Un match nul que vous risquez de regretter longtemps. Au final c’était un peu le match de la montée pour Sources, vous ou Castres, sans que vous le sachiez…

Nous n’aurions pas du le jouer car il avait plu toute la semaine. Nous avons eu un arrêté municipal et n’avons pas pu nous entraîner de la semaine. Castres a tout fait pour jouer ce match le dimanche à 15h. Le virus traînait déjà, c’était une ambiance assez bizarre. Il n’y avait pas le protocole d’avant match. C’était catastrophique au niveau du jeu car il y avait beaucoup de tensions. Finalement, avec ce match nul, on se fait avoir au niveau du ratio pour 0,07. L’an dernier c’était le match de Papus qui nous bloque la montée, cette année c’est celui de Castres. On se dit que ce n’est que du foot, mais c’est très frustrant/ Quand on voit l’investissement des joueurs et des dirigeants. En plus cette année c’était un peu triste pour nous car nous avons perdu Francis Azema. Pour lui, les anciens dirigeants qui ont quitté le club en janvier et les nouveaux qui s’investissent pas mal, ça aurait été mérité que nous montions. Voilà deux ans que nous jouons la montée, ça prouve qu’il y a de la qualité.

Contre Papus l’an dernier, vous ratez d’un fil la montée. Cette saison le fil est encore plus réduit. N’avez-vous pas peur de voir retomber le soufflé après deux si grosses frustrations ?

Bien sûr j’ai eu cette crainte. J’ai eu tous les joueurs au téléphone. Ils ont beaucoup de frustration, même parfois de la colère, mais ils ont tous envie de repartir. En tant qu’entraîneur, nous avons vécu des moment vraiment intenses et agréables. Les joueurs veulent repartir. Je ne perds personne, ça reste une bonne nouvelle quoi qu’il arrive. Nous ne connaissons pas encore la position de la Ligue. Ils se sont penchés sur notre cas et se sont rendus compte qu’il y avait pas mal d’injuste suite à des courriers de notre parti. Mais que va faire la Ligue ? Vont-ils monter les groupes à 14 ou pas comme ça se fait dans d’autres Ligues, notamment en Nouvelle-Aquitaine. Nous attendons cette réponse-là.

Au jour d’aujourd’hui, vous ne désespérez pas de pouvoir évoluer la saison prochaine en R2 ?

Non car il y a pas mal de Ligues qui passent les groupes à 14. Ils repêchent les meilleurs seconds. Cette solution permettrait à des équipes serait favorable à certaines équipes ayant fait une belle saison, comme Saint Sulpice. Ce serait une occasion d’éviter la double peine.

Si malheureusement vous ne faites pas parti des heureux élus pour la montée, la R3 présenterait une très forte présence de formations Tarnaises. Auriez-vous hâte de jouer de tels derbys dans ce cas ?

C’est clair, ça fera de beaux derbys. Ce qui pourrait nous réconforter un peu. Après pour l’instant nous attendons la décision de la Ligue. Quoi qu’il arrive, vu ce que j’ai vécu en fin de saison et les engagements de la municipalité pour améliorer nos structures, dans ce club il y aura pas mal de choses à faire. Même si je suis déçu et frustré, j’ai encore la motivation pour continuer à structurer ce club notamment par rapport à l’école de football.

Quoi qu’il arrive votre cœur défendra encore les couleurs de Saint Juery la saison prochaine du coup …

Oui, j’ai la confiance des dirigeants et vu ce que m’ont renvoyé les joueurs, c’est important de continuer. Si ça ne s’est pas fait l’an dernier ou cette année, c’est peut-être un signe. Nous allons essayer de remobiliser tout le monde pour jouer la montée la saison prochaine.

 

Propos recueillis par Nicolas Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s