#Football – R1 / C.Lacombe (Castanet) « Les favoris, nous les verrons aux mois de mars/avril »

Descendu en Régional 1 Occitanie en 2018, l’US Castanet est reparti dès la saison suivante tambours battants. Victorieux de la Coupe Occitanie en 2019, ils sont actuellement troisième de leur poule A juste derrière Golfech et Colomiers, mais espèrent très vite les déplacer. Le coach Cyrille Lacombe revient avec nous sur ce début de saison avant la confrontation contre L’Union Saint Jean.

83885521_2588523451366515_9204707449016156160_n
crédit photo US Castanet

Vous êtes actuellement troisièmes à deux points du leader Columérin. Cette première place représente-t-elle une réelle ambition pour vous ?

Oui et non à la fois. Comme j’ai dis au groupe en début de saison, il nous faut rester focalisés sur l’instant présent : nos matchs, notre façon d’aborder les rencontres, la rencontre du jour J. Si ça vient tant mieux, si ça ne vient pas, ça voudra dire que nous avons été défaillants sur certains matchs. Après nous ne sommes pas focalisés sur la montée, même si comme de nombreuses équipes, nous aimerions retrouver ce championnat de National 3.

Pour retrouver ce championnat de N3, par quoi cela passera-t-il ?

Par de la régularité dans notre façon d’aborder les matchs. Toutes les rencontres sont compliquées, il ne faut pas les jouer avant ni après. Il faut les jouer dans l’instant présent.

Dans cette lutte pour la première place, vous êtes à la lutte avec Colomiers et Golfech, dernière équipe invaincue du championnat. Qu’avez-vous retiré de vos confrontations contre eux lors de la phase aller ?

Ce sont des adversaires avec de très grosses qualités. Golfech, s’ils sont invaincus, ce n’est pas pour rien. C’est une équipe qui vit ensemble et travaille ensemble depuis plusieurs années. Ils ont de très bons joueurs. Du côté de Colomiers, c’est leur jeunesse qui fait leur force. Pour la plupart, ils ont participé au championnat des U19 Nationaux. Ce sont deux équipes très complètes.

Un favori tend-il a se détacher selon vous ?

Pas du tout. Je vois même Tournefeuille qui est à cinq points de nous. Ils ont été performants l’année dernière, ils recommencent à l’être, ils pourraient créer la surprise. Nous sommes dans un championnat où tout le monde peut battre tout le monde. Les favoris, nous les verrons aux mois de mars/avril.

Parlons maintenant du match de ce week-end. Vous recevez L’Union Saint Jean. Au match aller, vous l’emportez 2-0 chez eux. Quels enseignements vous a rapporté cette première confrontation ?

La victoire avait été compliquée à se dessiner. Nous avons fait la différence en seconde mi-temps. C’est une équipe très joueuse avec de bonnes individualités. Pour moi, ils ne sont pas du tout à leur place d’avant-avant derniers. Pour les connaître, je pense qu’ils vont se servir du match aller pour venir et essayer de créer l’exploit chez nous. Pour moi, ça reste une équipe qui peut être performante.

Pour aborder ce match, le mot d’ordre passé à vos joueurs a donc été « faire attention »?

Tout à fait. Comme je leur dis avant chaque rencontre. Les matchs se jouent sur le rectangle vert. Il ne faut pas les jouer avant et regarder le classement. Nous sommes dans ce championnat depuis deux ans, rien ne nous sera donné. C’est à nous de faire davantage d’efforts que l’adversaire pour aller chercher les trois points à la fin.

Comme vous dites c’est votre deuxième saison en R1 après la descente de 2018. L’année dernière vous remportez la Coupe Occitanie. Quels aspects du groupe doivent encore progresser ?

Nous savons que nous avons les joueurs pour réussir et pouvoir être performants tous les week-ends. Mais nous sommes un peu défaillants dans notre façon d’aborder les matchs. Ce n’est absolument pas un manque d’humilité. Dans les grands rendez-vous contre les équipes du haut de tableau, nous sommes performants. Ce que je vais dire n’est absolument pas péjoratif, conte des équipes qui ne jouent pas forcément le haut du tableau, nous le sommes un peu moins. Comme nous, nous jouons le haut du tableau, elles veulent à tout prix nous accrocher et elles en font plus que nous dans l’instant présent.

Au-delà du championnat, vous êtes toujours en Coupe Occitanie. N’y a-t-il pas le désir de faire un doublé dans cette compétition ?

Bien sûr. Dans ce club, nous nous devons d’être très compétitifs. Nous avons vécu une belle expérience l’année dernière. Là, nous sommes en 1/16ème de finale, ça serait top de pouvoir vivre la même aventure.

N’est-ce pas l’avantage de la Coupe par rapport au championnat niveau investissement ? En un seul match, tout peut se faire et stopper net l’aventure…

Tout à fait bien sûr. C’est là où nous essayons d’insister. Nous sommes peut-être une équipe de Coupe, maintenant à nous d’aborder les matchs de championnat comme des matchs de Coupe. Peu importe l’adversaire.

 

Propos recueillis par Le Lensois

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s