#Rugby – Fed1 / A.Feltrin (Albi) : «Ça nous forgera aussi pour la suite!»

Le talonneur du Sporting Club Albigeois nous a livré ses impressions, suite à la victoire face à Pamiers dans un match ça a frotté sec.

Crédit photo Jacques Massine

On est avec Arnaud Feltrin. Arnaud, ce fut un match qui a été compliqué en début de période, vous avez eu du mal à prendre l’ascendant sur cette équipe de Pamiers. Mais, au courage et aux forceps, vous y êtes tout compte fait arrivés ? 

 

De toute façon, on s’en doutait. Avec le match aller, on avait vu qu’ils étaient très généreux dans le combat, très costauds dans les duels offensifs et défensifs. Donc, on savait que c’était une équipe très rude. En première mi-temps, on se met un peu le feu tout seul avec des fautes de main, des imprécisions, de l’inconstance. L’essentiel est assuré mais c’est vrai que la forme de jeu qu’on voulait mettre ce soir et le beau jeu n’ont pas été là. Il y aura des matchs comme ça dans la saison, ça a été un match dur aujourd’hui. Ça nous forgera aussi pour la suite. 

 

Janvier, ce n’est pas la grande saison pour le SCA, ce n’est pas ce que vous préférez ? On a l’impression à chaque fois que ce mois de Janvier est un peu compliqué ? L’année dernière, encore pire, mais cette année, on va appeler ça la petite anicroche de ce début de saison ? 

 

Janvier, ce n’est jamais facile avec la pluie, le froid. Là, franchement, on n’avait pas d’excuse. Le terrain était sec, c’est un temps de printemps plus que d’hiver. On a toujours à cette période un petit relâchement, c’est à nous de bosser et de continuer à travailler pour repartir de l’avant et imposer notre jeu à toutes les équipes. On va avoir un gros bloc qui va arriver donc à nous de montrer de quoi on est capable à l’extérieur. 

 

Tu peux nous expliquer le carton rouge qu’a pris Pamiers ? Parce-que nous, on n’a pas trop bien saisi pourquoi ce rouge a été sorti ? 

 

Je crois que c’est fautes à répétition et le pilier vient sur le côté et écroule le maul, tout simplement. Je crois que c’est ça, je suis dans l’action et je ne vois pas très bien non plus. 

 

Pour l’ensemble de leur œuvre ? 

 

Voilà, c’est ça. L’arbitre les avait déjà prévenus deux ou trois fois. Je pense que ça le démangeait de sortir le carton rouge et il l’a sorti. 

 

Maintenant, il n’y a plus qu’à aller le 15 Février à Mauléon. Ça va aussi être quelque chose d’assez épique, d’assez folklorique ? 

 

Ah oui, on va être attendu là-bas aussi. De toute façon, on est attendu partout à l’extérieur. Mauléon, ça va être très dur, on le sait donc il va falloir supprimer ces inconstances et ces fautes de main pour faire un match parfait là-bas. On sait que ça va être une équipe très généreuse, un peu comme Pamiers. Donc voilà, on doit travailler. 

 

Tu en es à combien d’essais ? Parce-que sur les groupés pénétrants, tu en as mis quelques-uns depuis le début de la saison ? 

 

C’est plus une récompense pour tous les avants que pour moi. Grâce aux gros, j’arrive à marquer derrière, je conduis juste le camion (rires). 

 

Bientôt, les arrières te regarderont d’un mauvais œil ? 

 

C’est ça mais ils sont largement devant moi. 

 

 Propos recueillis par Loïc Colombié

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s