#Football – R3 / JD.Boisseau (Giroussens) : « Nous ne sommes pas en surrégime »

En ce week-end de Coupe Occitanie, le club Tarnais de Giroussens rattrape un match en retard en se déplaçant à Saint-Georges. En tant que promus, les troupes de Jean-Daniel Boisseau ont déjà prouvé qu’ils n’étaient pas dans leur poule H de R3 pour faire de la figuration. Actuels sixièmes aux classements, les Tarnais pourraient bien grimper sur le podium en cas de bon résultat ce soir à partir de 20h.

EQUIPE 1 (2)
Crédit Photo Giroussens

C’est une situation des plus positives dans laquelle vous vous trouvez. L’été dernier, vous êtes montés à la dernière minute suite au désistement de l’US Tarbes Nouvelle Vague. Une promotion si tardive aurait pu annoncer une saison compliquée pour vous, mais pour l’instant ça n’est pas le cas. Avec le recul comment jugez-vous ce premiers mois de compétition ?

Effectivement, je suis très content de notre début de saison. Le groupe s’est renforcé de deux-trois joueurs et nous sommes restés sur la dynamique de la saison dernière où nous avions perdu très peu de matchs. Nous finissons deuxième à la dernière journée derrière Lavaur. Mais sur la phase d’accession, sur huit rencontres, nous en gagnons sept ! La montée était totalement méritée je pense. Cette année, sur le début de saison, nous avions un peu de crainte pour savoir comment aborder ce championnat de R3. Nous n’y avions jamais goûté, n’ayant juste été qu’en Promotion Ligue. Nos prestations nous ont rassuré. Par exemple à Saint Affrique nous perdons à la dernière minute, à Mazamet nous perdons mais avec un très bon contenu. Le déclic, nous l’avons eu sur la pelouse de Castres où nous gagnons un dimanche après-midi. Ça a déclenché une belle série d’invincibilité jusqu’à la fin de l’année 2019.

Du coup vous finissez 2019 tambours battants, mais en 2020 vous avez semblé un peu timoré contre Saint-Juery. La trêve vous a-t-elle perturbée ?

Le match de reprise à Saint-Juery était des plus difficiles avec les conditions, le temps et les entraînements. Mais nous ne perdons que 3-2 là-bas ! Le début d’année est un peu plus compliqué en effet car il nous faut remettre la machine en marche. J’aimerais que nous enchaînions les matchs, mais vu la météo, ça semble compromis.

Contre Saint-Georges, c’est une place sur le podium qui est en jeu pour vous. Comment se prépare-t-on dans ce genre de contexte ?

Comme un match comme les autres. Nous avons l’opportunité de terminer la phase aller sur une victoire. Saint-Georges a perdu au bout du suspens en Coupe d’Occitanie avant de gagner 3-1 contre Lavaur le week-end dernier. C’est une équipe qui ne va rien lâcher chez elle. À nous d’être costaud, de montrer notre jeu et ce que nous savons faire.

La poule H présente une grosse population de clubs Tarnais (Castres, Mazamet, Saint-Juery, Lavaur, et Giroussens) et notamment des équipes avec des prétentions de montée, ou Mazamet relégué de R2. N’aviez-vous pas peur d’être la petite équipe Tarnaise de ce groupe ?

Un petit peu. Quand on voit le nom des équipes de cette poule, qu’elles soient Tarnaises ou d’autres département. Il fallait regarder et c’est fait. Nous avons jouer avec nos atouts, nos qualités et ça a payé contre Lavaur, et Castres déjà. Mazamet nous perdons d’un rien, je pense que nous pouvons rivaliser avec ces équipes. Après, Saint-Juery, Castres sont au-dessus un peu. Certes ils ont eu un démarrage un peu difficile, mais quand nous les avons joués, j’ai vu qu’il y avait de la qualité. Avec le FC Sources, c’est un très bon trio.

Pour vous ce sont les trois prétendants pour la montée du coup ?

Oui tout à fait sans dénigrer les autres équipes pour autant. FC Sources, même si nous gagnons contre eux, c’est une équipe très jeune avec un très bon coach. Ils ont vraiment continué à faire le jeu. C’est une très bonne équipe. C’est…

La Surprise de l’année ?

Pas la surprise car l’année dernière ils perdent en demi-finale de Coupe Occitanie. Ils restent sur une montée. Ce sont beaucoup de jeunes avec pas mal d’anciens de Rodez. Nous avons mis les ingrédients pour pouvoir gagner contre eux.

Avec de tels résultats de votre côté, cela ne vous donne-t-il pas envie de jouer un peu plus que le maintien ?

Tout à fait. C’est ce que nous comptons faire : essayer d’aller jouer dans le haut du tableau, et rivaliser avec les autres équipes sur la phase retour. Après, jouer la montée, il faut tout de même rester les pieds sur Terre. Giroussens est un petit club, si nous pouvons rester en R3, nous y resterons.

Suite à un tel parcours ne pensez-vous pas risquer de vous brûler les ailes justement ?

Non je ne pense pas. Nous ne sommes pas en surrégime. La qualité y est. Nous avons fait jeu égal contre quasiment toutes les équipes que nous avons rencontrés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s