#Rugby – Fed1 / K.Brou (Lavaur) : «Ça va être une guerre.»

Notre consultant Didier Revellat a recueillis les réactions du pilier droit de l’ASV Lavaur à l’issue de la défaite (11-33) face au Sporting Club Albigeois. L’international ivoirien a aussi donner le cap pour le derby du maintien à Graulhet : ça va être la guerre !!!

On est avec Kevin Brou, le vaillant pilier droit de l’ASV Lavaur. Kevin, un match un peu dur, une première mi-temps un peu ratée ? 

 

Oui, en première mi-temps, on n’a pas tout à fait commencé vite mais après, une fois qu’on a pris nos marques, on a commencé à bien jouer, on a commencé à montrer que nous aussi on a du niveau et qu’on sait jouer au rugby. 

 

Vous avez commencé à peu près à la 30e, c’était un peu dur. Ils vous ont cueillis un peu à froid ? 

 

Oui, il a fallu un peu de temps avant que la balle ne commence à rouler mais, une fois que ça a commencé à rouler, on a montré qu’on a du niveau. 

 

C’est vrai. Après, vous avez eu un peu plus la possession et c’est là que s’est faite un peu la différence. Vous êtes revenus avec deux pénalités. C’est peut-être là qu’il fallait enfoncer un peu plus le clou ? 

 

Oui, justement, c’est un peu le défaut de la saison. Il faut qu’on réussisse à capitaliser sur les moments forts, les moments où il faut jouer, il faut saisir ces moments. 

 

Est-ce que tu peux nous parler de cette mêlée ? Parce-que l’arbitre a reproché aux deux équipes, aux deux premières lignes que ce soient les titulaires ou les remplaçants ? 

 

Je ne sais pas. Un coup, c’était nous, un coup c’était l’autre, un coup on ne rentrait pas, un coup ils laissaient les autres pousser avant. C’est un peu ça le rugby, je ne suis pas tout à fait sûr qu’il comprenait la mêlée mais bon … (rires). C’est comme ça mais on a joué avec. Parfois, il faut jouer malgré les difficultés. 

 

Une très, très bonne deuxième mi-temps, Albi n’a quasiment pas marqué de points jusqu’à la 75e minute. Grosse débauche d’énergie de votre côté ? 

 

Tout à fait. Encore une fois, on a montré qu’on a du niveau en attaque, en défense qu’on sait jouer et qu’on sait défendre, qu’on est vaillant, qu’on est aussi des bonhommes. 

 

Prochain match à Graulhet, Graulhet qui a perdu à Oloron. Ça vous laisse un peu une cartouche, vous les laissez à 4 ou 5 points derrière. Il faut aller enfoncer le clou là-bas ? 

 

Oui, tout à fait. Ca ne va pas être facile, c’est bien sûr un derby. Il va falloir aller chercher les points, il faut se battre parce-que ça va être une guerre. 

 

Propos recueillis par Didier Revellat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s