#Rugby – Fed1 / N.Hallinger (Lavaur) : «On fait de belles choses mais on ne gagne pas!»

Nicolas Hallinger, le coach de l’ASV Lavaur nous a livré ses impressions à chaud après la défaite (33-11) des ouest-Tarnais. Malgré une belle résistance dans ce derby Tarnais ,face à l’ogre albigeois , le coach vauréen reste très pragmatique, car pour le maintien en fédérale 1 seul comptera l’arithmétique et non la manière.

Crédit photo DDM – Xavier de Fenoyl

Nicolas Hallinger, on dit souvent que, parfois, il y a des défaites qui sont fondatrices dans un groupe et qui permettent d’aller de l’avant. Dans un objectif maintien comme le vôtre, ce sont des matchs comme ça où vous pouvez peut-être trouver la quintessence d’un état d’esprit ? 

 

Oui, c’est ce que j’ai dit aux joueurs. Après, c’est comme tous les dimanches, on nous dit  » Lavaur, vous faîtes de beaux matchs, vous êtes une belle équipe, vous faîtes des belles choses  » mais on ne gagne pas. Si je me rappelle, au match aller, on avait fait aussi un bon match, je pense, à Albi mais, on en avait pris 40. Aujourd’hui, je pense qu’on fait un match sérieux, appliqué et on en prend à nouveau 40. Donc oui, il y a des défaites qui doivent être fondatrices justement pour s’en servir pour les matchs qui arrivent. Il reste 9 matchs importants et ça va être important. 

 

Et on le voit, le match tourne sur quelques petits détails parce-que, jusqu’à la 60e, vous restez dans les clous ? 

 

Oui, on reste dans les clous, il faut rester dans les clous. On verra bien après.  Aujourd’hui, il faut continuer de travailler et soigner les détails. 

 

Prochain match, le gros derby, le «  big derby  » comme vous l’appelez entre Lavaur et Graulhet, Graulhet qui vient de perdre 30 à 10 à Oloron. Ça vous enlève quand même une petite épine dans le pied parce-que Graulhet va être un peu au fond du sac ? 

 

Je pense que le match de dimanche prochain vaut 4 points, pas plus que celui d’aujourd’hui, pas moins. Et quand on aura passé celui de dimanche prochain, d’autres matchs vaudront aussi 4 points. On va se préparer, on va aller jouer un match de championnat à l’extérieur qui sera compliqué mais comme tous les matchs de championnat. 

 

Lavaur est en train d’essayer de se bâtir un avenir avec un nouveau cycle, avec un nouveau groupe. Peut-être que l’année prochaine, avec les expériences que vous avez vécues cette saison, vous pourrez repasser la marche avant et essayer d’aller re-tutoyer le Du Manoir ? 

 

Moi, je suis dans la saison d’aujourd’hui, je ne suis pas déjà dans la saison de l’année prochaine. Je pense qu’on passe une saison pas facile et on va déjà penser à bien finir celle-là. Après, on verra pour la suite. 

 

En arrivant aux manettes de l’ASV Lavaur, vous vous attendiez à une saison aussi compliquée ? 

 

Oui, bien sûr que je le savais, il ne faut pas se leurrer. 20 départs, 17 recrues dont 12 jeunes de moins de 23 ans, il ne faut pas se leurrer donc, on le savait très bien. Il y a aussi de la malchance avec quelques joueurs qui ne sont pas parmi nous depuis quelques semaines, en 1ère ligne, en 3e ligne, qui nous permettraient d’avoir un peu plus de turn-over, un peu plus de concurrence pour pouvoir avancer. 

 

On a vu Brou sortir un peu sur blessure, c’est un de vos hommes cadres devant. Ce n’est pas trop grave ? 

 

Je ne sais pas, on verra ce soir et mardi. Et s’il faut le mettre au repos parce qu’il est blessé, c’est ce qu’on fera. On se débrouillera autrement. 

 

Comme je le disais à Baptiste Hecker, on espère vous retrouver la saison prochaine en Fédérale 1

 

Lavaur, oui, Albi, non. J’espère qu’Albi va monter et comme ça, ça aidera le département du Tarn. 

 

Propos recueillis par Loïc Colombié

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s