#Rugby – Fed1 / A.Hubert (Oloron) : «Ca va être à celui qui aura le plus d’envie! »

Alors que le FC Oloron va recevoir à Saint Pée , les Tarnais du SC Graulhet dans un nouveau choc du maintien, nous sommes allés à la rencontre de l’ex joueur du Sporting Club Albigeois, Alexandre Hubert. Pour celui qui est arrivé à l’intersaison en Béarn , ce match se jouera à l’envie et peut permettre aux Oloronais d’éliminer un adversaire tout en basculant dans le bon wagon . Un rencontre que les Tarnais eux voudront absolument remporter pour rester en vie, en clair une belle partie de manivelle à l’ancienne en perspective.

Alexandre, on imagine que tu es déçu sur la lourdeur du score contre ton ancienne équipe (61-10)mais, comme le disait ton président, vous avez quand même montré un beau visage ? Vous avez montré qu’à Oloron,  » on en a  » ? 

 

Oui, exactement. Et puis surtout, on venait pour préparer le match de Graulhet du week-end prochain. On savait que ça allait être compliqué, Albi est ce qui se fait de mieux en ce moment en Fédérale 1. On est venu pour essayer de se mettre en place et surtout, tout donner. 

 

On vous a vu un peu enquiquiné Albi en touche, vous êtes l’une des rares équipes à y arriver. Un certain Arnaud Méla te soupçonne d’avoir quelques ficelles que tu as gardées de l’année dernière par rapport aux lancements albigeois ? 

 

Non, même pas parce-que Matthieu a été bon, il a tout annoncé sur le côté. Donc non, je n’y suis pour rien du tout (sourire). 

 

Aujourd’hui , un nouveau match contre un club tarnais, Graulhet. Là, c’est un match « à la vie, à la mort  » entre équipes qui jouent le maintien. On imagine que vous avez coché ce match à Saint-Pée depuis très, très longtemps ? 

 

Graulhet vient à la maison. Quand on est allé chez eux, ils ont prouvé qu’ils en avaient plus que nous. Comme tu l’as dit, on est mal, on est dans le bas du tableau. Maintenant, ça va être un match très, très compliqué et on verra ce qu’il va se passer. 

 

Un véritable match à 5 avec Pamiers, Lavaur et Bagnères-de-Bigorre ? 

 

Exactement. La survie en Fédérale 1 est dure pour de petits clubs comme nous. Ca va être à celui qui aura le plus d’envie et c’est comme ça. 

 

Avec le cœur que vous avez mis samedi dernier au Stadium d’Albi , si vous mettez le même face à Graulhet ou face à d’autres équipes, je pense que vous aurez une belle surprise à la fin ? 

 

Il faut faire attention. Deux, trois fois, on s’est vu beaux chez des concurrents et on est vite redescendu. Donc, on va essayer de rester nous-mêmes et de jouer comme on peut, avec les moyens qu’on a, avec les joueurs qu’on a et on verra à la fin de la saison. 

 

Qui vivra verra comme on dit ? 

 

Exactement

Propos recueillis par Loïc Colombié

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s