#Football – R1 / J-J. Carel (Lourdes) « Les voyants sont à l’orange clignotant »

Pour amorcer cette onzième journée de Régional 1 Occitanie, nous avons ouvert notre micro à Jean-Jacques Carel, coach du FC Lourdes. Invaincus depuis fin octobre, les Bigourdans ont réussi à monter en puissance peu à peu avant d’affronter l’Étoile Aussonnaise, lanterne rouge.

lourdes
Crédit photo FC Lourdes

Ce week-end vous vous déplacez à Aussonne, un affrontement compliqué contre une équipe en manque de points. Comment se présente cette rencontre pour vous ?

Nous abordons ce match avec l’envie de bien faire. Nous savons qu’Aussonne a beaucoup de qualités, en plus ils joueront chez eux. Ça va être un match très difficile, nous en sommes certains.

Au début de saison, vous avez connu la situation d’Aussonne, qui est actuellement lanterne rouge. Qu’est-ce qui vous a permis de vous en sortir ?

Je ne connais pas la situation d’Aussonne pour le coup. De notre côté, nous avions un certain nombre de changements dans l’effectif et nous savions que le début de saison serait compliqué. Il nous fallait recréer les automatismes, retrouver un état d’esprit, recréer un groupe, le dynamiser. Nous en avions discuté avec les garçons, ils savaient que nous allions connaître un début de saison difficile. Mais à force de travail, de volonté et d’envie de ne rien lâcher et d’y croire, pour le moment la tendance s’est retournée. La situation reste cependant précaire et ça peut aller très vite dans un sens comme dans l’autre.

Du coup vous travaillez pour que les voyants passent au vert actuellement…

Oui. En ce moment, les voyants sont à l’orange clignotant. Les dynamiques peuvent s’inverser rapidement et se transformer en spirales négatives. Nous continuons à travailler. Je ne vais pas vous sortir le discours bateau où nous prenons les matchs un par un, mais nous ne calculons pas. Nous jouons le match avant de préparer le suivant en essayant de modifier ce qui n’a pas été au match précédent.

Après une telle série d’invincibilité, vous êtes vous fixés des objectifs ?

En début de saison, nous avons déclaré vouloir faire mieux que la saison dernière. Pour rappel, nous avons fini huitième avec seulement cinq matchs gagnés. Les garçons sont là pour prendre du plaisir, nous également. Avec beaucoup d’humilité nous essayons de produire du jeu, tout le monde s’y retrouve. Le plaisir est réellement présent aujourd’hui.

Sentez-vous le groupe progresser ?

Nous voyons une évolution. Mais le plus dur lorsque l’on progresse, c’est le confirmer match après match. Après on ne peut que remarquer le bon travail des garçons et la bonne évolution du groupe. Ça progresse.

Pour en revenir au match de ce samedi, vous vous déplacez à Aussonne. Ces derniers années les hommes de Fred Larrieu ont eu la particularité de mettre le turbo dans la seconde partie de championnat. N’avez-vous pas peur d’être l’équipe qui pourrait faire les frais d’un renouveau ?

Ça fait deux saisons que nous jouons contre eux. En quatre rencontres nous n’avons gagné qu’une fois pour trois matchs nuls. C’est une équipe expérimentée et très embêtante à jouer. En plus nous allons chez eux. À un moment ou à un autre, les bons résultats vont partir pour eux. C’est à nous de faire le travail pour que ça ne démarre pas ce week-end mais plutôt le week-end suivant.

Propos recueillis par Le Lensois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s