#Rugby – Fed1 / A.Mela (Albi) : «Il faut qu’on continue à créer cette émulation.»

Retrouvez la réaction d’Arnaud Mela le manager du Sporting Club Albigeois a l’issue de la large victoire au Stadium Municipal (61-10), lors de la 13 eme journée de fédérale 1, face aux béarnais du FC Oloron.

Arnaud, une victoire pour commencer 2020 comme le SCA avait fini 2019. On peut parler de reprise reussi ? 

 

Oui, ça a été une bonne reprise, on avait déjà fait pire, on avait fait des mauvaises reprises (rires). Ça a été, on a eu deux, trois passages à vide dont ces 10 minutes à partir de la 25e où on a pris ce jaune et où on a eu un creux. C’était quand même un bon match de reprise parce-que, je ne sais pas combien il fait mais il ne fait pas bien chaud donc ce n’était pas évident pour les joueurs. On a fait quand même trop de scories, au niveau de la discipline, je pense qu’on n’est pas loin des 15 fautes ce qui est trop chez nous quand on domine. Mais dans l’ensemble, je suis satisfait parce qu’on aurait pu aussi bafouiller un peu le rugby, on a réussi à retrouver des essais sur le projet de jeu où il y a eu du jeu dans les couloirs et des relations sur le milieu de terrain avec les gros, la conquête a été correcte. Donc, c’est un bon match de reprise, ça aurait pu être un match un peu compliqué où on aurait pu se retrouver avec un score serré. On a réussi à s’en sortir donc, je suis content. 

 

Des joueurs impliqués, certes un petit trou d’air en seconde, mais un SCÀ studieux

 

Oui, voilà. On aurait pu faire un peu n’importe quoi, on a réussi à sortir de bonnes actions sur la seconde mi-temps aussi, à tenir le ballon quand il a fallu, alterner avec le pied, alterner aussi avec les gros qui travaillent sur ballons portés et également envoyer des ballons derrière. Donc moi, je ne regrette pas d’avoir repris le 2 et ces 10 jours de travail qu’on a eus nous ont été bénéfiques. 

 

Tes gars ont bien alterner en faisant utilisant jeu d’avant et  d’arrière avec parcimonie. Il y a pas eu d’enflammade malgré un score large (61-10).

 

Oui, on essaie d’alterner. Là, on est passé sur du jeu direct sur le début de match alors que j’aurai bien aimé qu’ils se testent une fois sur les ballons portés mais ils ont eu raison puisqu’en face, Oloron ne sautait pas en touche et nous attendait pour écrouler. Donc ils ont bien fait mais après, c’est aussi ce que ressentent les joueurs sur le terrain. On a réussi ensuite à créer de l’incertitude sur ce milieu de terrain avec des passages dans le dos en attaquant vraiment la ligne avec (Benjamin) Petre ou Mohsen (Essid) aussi sur le début du match. Donc, c’est intéressant, il faut qu’on continue. Maintenant, avec cette indiscipline et ces fautes, je ne sais si ça suffira pour aller gagner à Lavaur, il faudra en faire encore plus. 

 

Il y a encore eu de l’indiscipline, es ce du à de la déconcentration ou un mal plus récurent.

 

A l’image, j’ai des plaqueurs plaqués donc, ce sont des fautes qui sont très cons. C’est  » je plaque, je ne relâche pas et je conteste le ballon « , j’en ai au moins trois. Après, il y a deux, trois hors-jeu de bord de rucks, ça, c’est peut-être un peu le score qui fait que, quand ils sont chez nous, l’arbitre siffle. Moi, ce que je me pose comme question, c’est pourquoi on en est arrivé à faire ces fautes-là. Et souvent, quand je remonte, c’est une mauvaise touche ou un mauvais pied. Ce sont des mauvaises gestions d’avant qui font qu’on prend des fautes sur ces moments-là donc, il faut qu’on continue à être plus précis et en laisser moins à l’adversaire. Et là, sur des cas comme ça, on leur en laisse trop. 

 

Une première mêlée qui emporte tout, c’est ça qui vous a mis dans la marche avant. C’était une des consignes d’avant-match ? 

 

Oui, c’était une consigne. Je leur avais surtout demandé sur les 2, 3 premières mêlées de faire vraiment l’effort. Après, j’avais demandé de faire 2, 3 lancements sur ce match sur mêlées, on n’en a fait qu’un en fin de match sur sortie de camp où on a tenté un coup. Ce n’était pas très bien placé mais on a pris ce qu’on avait à prendre et j’aurai aimé qu’on en ait 2, 3 de plus. On a quand même eu des avantages où William a fait du travail autour de la mêlée mais on n’a pas réussi à faire ce qu’on voulait. Mais oui, en mêlée, c’était bien. C’est une bonne reprise en mêlée aussi. 

 

Il y avait beaucoup de jeunes sur la feuille de match, ils se sont tous très bien comportés. La relève frappe au portillon ? 

 

Oui, c’est bien. Ça va encore amener de la concurrence, ce que je souhaite, et ceux qui ne sont pas sur le pré aujourd’hui, il faut qu’ils passent une semaine à se dire que  » si le week-end prochain j’y suis, il faut que je sois très bon parce-que les jeunes sont là aussi. « . Donc, ça va pousser tout le monde vers le haut. La concurrence tire les mecs vers le haut donc, il faut qu’on continue à créer cette émulation. 

 

La semaine prochaine, c’est derby Tarnais face à Lavaur. C’est pas un match anodin ? 

 

Ce n’est pas un match comme un autre. Bien sûr que c’est un match qu’on va essayer de préparer encore plus sérieusement parce qu’on sait très bien que Lavaur est aujourd’hui dans une période compliquée. Ça fait deux mois et demi qu’ils sont dans un jeu, on voit qu’ils doutent. Moi, quand je regarde les matchs, je vois que c’est une équipe qui doute. Contre nous, c’est sûr qu’ils vont faire le match de leur vie et ça va être un grand match, ça va être un match difficile. Donc, il va falloir qu’on soit propre toute la semaine pour pouvoir préparer ce match au mieux et anticiper le plan de l’équipe adverse. 

 

2020 a redémarrerait les chapeaux. De roues , qu’es ce qu’on peut souhaiter pour le reste de la Saison au Sporting ?  

 

La montée, c’est bien sûr le premier des vœux qu’on peut se souhaiter. Après, c’est qu’on n’ait pas de blessé, que tout le monde aille bien, que les gens prennent du plaisir en tribunes parce-que s’ils en prennent dès aujourd’hui ou dans deux mois et qu’on arrive à monter, ils seront là, ils auront créé quelque chose. On aura créé cette montée ensemble. Ce que je souhaite, ce n’est pas que moi, que les joueurs, que le président. Il faut que tout le 81, que tout le Tarn cette montée donc on va continuer à travailler pour en arriver à notre objectif. 

 

La question décalée : on a parlé à Jérémy Wanin du petit jeu de baballe dans l’en-but entre Alfi Mafi et Julien Ménoré. Il a peu goûté l’exercice parce qu’il est très pragmatique. Mais le côté positif, c’est que tu dis que les joueurs s’aiment. Là, quand Alfi Mafi fait une offrande au petit jeune Julien Ménoré, ça prouve quand même qu’ils s’aiment dans ce groupe ? 

 

Oui et puis, c’est l’état d’esprit d’Alfi. Il l’a déjà fait l’an dernier ou il y a deux ans. L’an dernier, quand il est arrivé, je pense qu’il avait fait la même à Martin ou quelque chose comme ça. C’est quelqu’un qui n’est pas tout le temps simple à gérer au quotidien mais, en tous cas, l’état d’esprit qu’il a, c’est un état d’esprit pour son collègue, pour son coéquipier. Tout ce qu’il fait, ce n’est pas pour lui, il ne calcule rien. Donc, bien sûr que parfois, ça peut être mal pris. Ça aurait pu amener un en-avant de Julien parce qu’il ne s’y attend pas mais en tous cas, quand lui le fait, c’est pour faire plaisir aux autres. 

 

Un dernier petit mot pour l’adversaire, Oloron. Avec une vaillance et un courage comme ça, ils ne seront pas loin du maintien à la fin de la saison ? 

 

Oui, ils ont fait un bon match. Ils nous ont contestés tous les rucks donc, ils ont bien travaillé dans ces zones-là. On voit bien que c’est une équipe qui s’entend bien et qui s’aime donc, avec ça, c’est sûr qu’ils ne seront pas loin du maintien. Après, on a une poule où il n’y a pas trop de défaillances, ça va être dur jusqu’au bout pour tout le monde. Donc, il faut qu’ils continuent à avancer comme ils le font et je pense que ce week-end, ils ont déjà un match très important pour le maintien et je pense qu’ils vont se le préparer au mieux. 

 

Maintenant, rendez-vous aux Clauzades 

 

Rendez-vous là-bas, dans les courants d’air (rires).

 

Propos recueillis par Loïc Colombié

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s