#D2F – Albi vs OM / Des adieux dans la défaite et la douleur (0-4).

Les joueuses de Christophe Parra ne sont pas venues à Albi pour faire de la figuration. En effet, ces dernières sont dans la course pour la montée en D1F (mano à mano avec l’ASSE) seulement 1 an après l’avoir quitté.  Le match a aussi eu ses moments a fortes doses émotionnelles, avec les émouvants adieux d’Aivi Mitchaï au public de Rigaud, et la grave blessure d’Arsenieva qui a glacé l’assistance et ses coéquipières en prime.

Séquence émotion avec la sortie sous les ovations d’Aivi Mitchaï , un exemple pour le groupe et un emblème du foot féminin en Albigeois. / Crédit photo Vincent Cere

Le match débute sous de bons hospices, avec une occasion de chaque côté. Mais sur un fait de jeu, Cardia servit dans le dos de la défense Rouge et Jaune, se retrouve dans la mauvaise situation. Étant lancée dans sa course, elle ne parvient pas à éviter la portière Albigeoise. Un gros choc qui interrompra le match pendant 15 min. Olesya Arsenieva ne peut se relever et est évacué par les pompiers. C’est la jeune Nada Tahri qui fait donc son entrée en jeu, elle, qui vient tout droit de US Gaillac à la mi-saison. Après concertation avec ses assistants, l’arbitre sanctionne donc justement Cardia d’un carton rouge.

Capitaine la saison passée en D1F, Aivi Mitchai arborait l’instant d’un ultime match le brassard. / Crédit Vincent Cére

Complètement déboussolées par la sortie de leur gardienne, les Albigeoises ne sont pas parvenues à sortir la tête de l’eau. C’est sur une faute de Cazes dans la surface de réparation que l’arbitre accorde donc un penalty aux Phocéennes. C’est la capitaine Pizzala qui se charge de convertir ce penalty, même si Tahri était parti du bon côté et toucha ce ballon. (0 – 1, 31’). Dans la foulé c’est Maude Antoine qui sur un corner fusille la défense Albigeoise.  (0-2, 33’). Les arrêts de jeux étant de 15 minutes, c’est donc juste avant la mi-temps que les Olympiennes inscrivent un 3e but, par Cindy Caputo servit dans la profondeur par Salomon, elle ajuste parfaitement Tahri. (0 – 3, 49’)

Jinane Hanni fut muselé par un entrejeu olympiens dominater / Crédit photo Vincent Cere.



Un premier acte à oublier pour les Albigeoises, pourtant à 11 contre 10, elles n’ont pas su trouver les intervalles, et paradoxalement, c’est Marseille qui rentre aux vestiaires avec non pas 1 ni 2, mais 3 but d’avance. Malgré une première mi-temps solide de l’arrière-garde, elles n’ont rien pu faire. En seconde mi-temps, il fallait limiter la casse et montrer plus d’envie, offensivement. C’est par Arielle Roy Petit-clerc, que vient la première frappe de ce second acte pour les Albigeoises, mais sa frappe manque de pep’s. Albi n’y arrive pas, et en fin de match, c’est Eva Sumo qui prend sa chance à l’extérieur du tatami et lobe Tahri. (0-4, 80’)

La capitaine Québécoise de l’ASPTT FA, Arielle Roy-Petitclerc à l’image de toute l’équipe, n’a pas trouver les clés du verrou marseillais. / Crédit Photo

À noté la sortie sous les ovations du public et d’une belle haie d’honneur (des deux équipes), d’Aivi Mitchai, qui disputait son dernier match à domicile. Dans cette seconde mi-temps Marseille se sont contenté de bien défendre et use la défense Albigeoise avec du jeu long.Qu’est-ce qu’il manquait à Albi, pour faire tourner ce match ?
Pour une fois Hanni, se retrouve sevré de ballon offensif et ne peut mettre à mal le milieu de terrain Marseillais. Les erreurs techniques Albigeoises ont gâchés trop d’occasions. 

Quelques nouvelles d’Olesya Arsenieva : Un lourd bilan de 15 points de sutures, la portière Albigeoise a terminé sa saison. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement !

Les réactions :

Clément Galien (Coach ASPTT) : « Pendant les 10 premières minutes notre groupe était très bien en place. Un fait de jeu à eu de lourdes conséquences et après cela tout a changé! »


Patrice Garrigues (Coach ASPTT) :  » Je pense que le match a été pipé d’entrée avec la blessure d’Olesya. Je pense qu’on aurait pu faire autre chose, car elles (l’OM) ont rien montré, rien proposées ! Je suis déçu de finir sur un tel résultat.  »

Christophe Parra / Crédit photo OM.net

Christophe Parra (Coach OM) source om.net :

« Les filles ont fait le travail avec beaucoup de sérieux et de concentration. L’approche de la rencontre a été très bonne. On a très vite été diminué quantitativement mais on n’a pas vu de différence, sans manquer de respect à notre adversaire. On est resté concentré, il ne fallait pas s’affoler. On a des convictions à travers notre jeu, à travers l’harmonie au sein du groupe. Les filles ont bien insisté offensivement là où il fallait par rapport aux petits points négatifs d’Albi. Le score aurait pu être plus large. Tout se jouera à domicile la semaine prochaine contre Ambilly. On sait ce qu’il y a à faire. Il faudra encore travailler cette semaine avec le plus grand des sérieux. »

ASPTT ALBI 0-4 OM 

D2 féminine – 25e journée – stade Maurice-Rigaud.
Mi-temps : 0-3.
Arbitre : Solenne Bartnik.


OM : Richard – Laplacette, Pizzala (cap.), Antoine, Coudon – Cardia, Coton-Pélagie, Sumo, Caputo (Lozé, 81e) – Salomon (Soulard, 56e), Huchet (Hamidou, 76e).
Buts OM : Pizzala (sp, 31e), Antoine (33e), Caputo (45+4e), Sumo (80e).
Expulsion : Cardia (11e)
Non entrées en jeu : Carlier, Fiordaliso.
Entraîneur : Christophe Parra.

ASPTT ALBI : Arsenieva (Tahri 10e)- Mitchaï (Burtin 89e) – Rouzies – Cazes – Renault Frih – Hanni – Roy Petitclerc – Portillo -Kirbach – Morales (Bahadi 75e)- Morin

Non entrées en jeu : Bezombes – Cadot

Entraîneurs : Patrice Garrigues / Clément Galien

Arnaud Azam

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s