#Rugby / SCA: Arthur Castant le fer de lance des Espoirs.

Au rugby, on n’aime pas mettre en avant tel ou tel joueur en avant, mais force et de constater qu’Arthur, le vaillant talonneur de cette équipe Espoirs du SCA a éclaboussé la rencontre devant Béziers de toute sa grinta et vista.

La rencontre entre jeunes Héraultais et Albigeois a commencé sur un faux rythme malgré la rudesse des affrontements et l’agressivité des plaquages.

C’est Albi par l’intermédiaire de son Capitaine Castant qui ouvrait la marque à la 4ème, Arthur s’extrayait d’un ruck et après avoir littéralement baladé l’arrière garde biterroise sur 25m se couchait dans l’en-but adverse. Transformation réussie (7-0) par Menoret.

La réplique ne se faisait pas attendre et Béziers inscrivait une pénalité (7-3) à la 12ème. Deux minutes plus tard, Albi reprenait le large sur pénalité (10-3).

L’agressivité  trouva son point d’orgue lorsqu’éclata unegénérale digne des plus grands à la 16ème, l’arbitre trouvera deux coupables, un dans chaque camp, Vedel pour Albi et Bringuier (n°4) pour Béziers.

Le jeu s’équilibrait, Béziers revenait à 4 points grâce à une pénalité, mais Albi suite à une pénal-touche, puis à un groupé pénétrant d’école dévastateur, Menoret partait au ras de celui-ci pour offrir à Cielinski le deuxième essai Tarnais à la 33ème, transformé par Menoret.

A la 38ème le Capitaine Biterrois Vaysset (n°1) se rendait coupable d’un geste répréhensible sur Ceccato et quittait ses partenaires sur carton rouge.

La mi-temps intervenait sur le score de 17 à 6 pour les locaux.

On crut alors qu’Albi avait les coudées franches pour aller chercher un bonus offensif, et à la 48ème c’est encore Arthur Castant après une pénal-touche qui inscrivait son deuxième essai personnel et le troisième de sa formation en coin.

La transformation pas facile ne passera pas mais le BO était là (22-6).

C’est alors que les locaux connaitront une baisse de régime et les héraultais au courage inscriront un essai à la 59ème non transformé.

Albi loupera une ou deux opportunités puis se fera sanctionner d’un carton blanc et d’un jaune pour terminer la partie sous les coups de boutoir héraultais qui arriveront à marquer au bout du bout un essai transformé leur permettant un bonus défensif.

Dommage pour les Albigeois qui auraient pu avec un peu plus de maitrise à des moments clefs garder ou pérenniser le bonus offensif, ils auraient pu ainsi aborder plus sereinement les deux derniers matchs à Montauban et contre Colomiers pour asseoir une qualification au mérite.

Ils devront cravacher pour tenter d’atteindre l’objectif né en cours de saison.

Didier Revellat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s