#D2F – Albi : Un point revitalisant

Les Albigeoises ramènent un point de leur déplacement à Nancy. Menant 2-0, les tarnaises ont été rattrapé dans les dernières minutes de la rencontre. Au classement, Albi rétrograde à la 8ème place.

Des choix forts avaient été réalisés par le duo d’entraîneurs, Garrigues et Galien, pour ce déplacement en Meurthe-en-Moselle. Dans le groupe, on remarque l’absence de Renault-Frih et Rouzies. Sur la feuille de match, la titularisation de la toute jeune Morin sur la pointe de l’attaque Albigeoise.
L’objectif était simple : se relancer. Se relancer suite aux défaites à domicile face à l’AS Saint-Etienne (0-2) et au GF38 (0-1) lors des deux dernières rencontres. Relancer aussi la dynamique de cette équipe, de ce groupe, qui commençait à poser questions. Se relancer face à l’ASNL, si l’on regardait le classement avant la rencontre, paraissait être une belle opportunité. Stagnant à la 9ème place, Nancy peine cette saison mais reste également sur une très belle 3ème place la saison dernière et compte sur une solide colonne vertébrale avec les expérimentées Deville, Manie, Zouga et Ngo Ndoumbouk. Pour faire face, les entraîneurs albigeois revenaient au traditionnel 4-1-4-1 et pouvait compter sur le retour de suspension de l’indispensable Hanni, dans le coeur du jeu de l’ASPTT.

Le froid réalisme Albigeois

Albi démarre la rencontre avec de véritables intentions offensives et impose son jeu en infligeant un pressing haut et incessant à son adversaire. Comptant sur la vitesse de Kirbach, Albi fait mal et trouve la faille dès la 11ème minute. Sur un modèle d’attaque rapide, Kirbach est lancée sur son côté gauche et adresse un centre au cordeau à Morin qui, d’une magnifique reprise du pied droit ouvre la marque. Choix gagnant pour le staff Albigeois. Faisant preuve d’une combativité et d’une solidarité retrouvée, Albi garde son adversaire à distance sans être réellement en danger. A la 30ème, à la suite d’un magnifique mouvement collectif et d’une séquence de possession rarement vu ces derniers temps, c’est Morales qui, une nouvelle fois, vient faire trembler les filets nancéiens, mais malheureusement le drapeau se lève … Ce n’est que parti remise puisque quelques instants plus tard, c’est Portillo qui vient doubler la mise. Trouvée sur le flanc gauche, elle repique dans l’axe et expédie une belle frappe sous la barre de Deville. A la demie-heure de jeu, les Albigeoises, froides de réalisme mènent 0-2. Malheureusement, Albi se dérègle et Nancy en profite. Partie dans le dos de la charnière centrale Bezombes-Cazes, la toute jeune Hannequin, 15 ans, très en vue dans cette rencontre, remporte son duel face à Arsenieva et réduit la marque (39′, 1-2).

Arielle Roy-Petitclerc, la capitaine Albigeoise, exemplaire tout au long de la rencontre.

Ngo Ndoumbouk, le poison nancéien

Au retour des vestiaires, Albi subit la pression nancéienne et a d’énormes difficultés à gérer l’atout majeur de Nancy : Marlyse Ngo Ndoumbouk. Du haut de ses 34 ans et de ses 180 cm, la native de Yaoundé totalise 106 buts en seulement 4 saisons de D2, des stats hallucinantes ! Pour sa seule saison de D1 avec la VGA St-Maur, c’est 10 buts en 12 matchs dont deux face aux Albigeoises. Énorme. Et malgré ses 34 ans, elle a causé d’énormes difficultés aux Albigeoises, décrochant, jouant en appui ou en pivot et distillant d’excellents ballons pour ses partenaires, elle a su résister aux tentatives de Hanni, Roy-Petitclerc, Cazes ou encore Bezombes qui ont, malgré tout, fait de leur mieux pour la contrarier.
Une fois n’est pas coutume, Albi aura bénéficier de la clémence de Mme Khettou, l’arbitre de la rencontre, qui aurait pu siffler deux pénaltys pour l’ASNL (54′ et 71′). Malgré tout, Nancy pousse et Albi procède en contre-attaque mais rate, par deux fois, le but du break. Portillo, à l’heure de jeu, se retrouve excentrée sur le côté gauche et distille une merveille de centre au second poteau pour Morales, esseulée à l’entrée des 5.50 mais ne parvient pas à cadrer sa reprise … A la 83′, c’est Sidhoum et Portillo qui combinent plein axe et l’internationale algérienne, à la suite d’une course de 50m tente de croiser sa frappe mais Deville s’interpose. La chance Albigeoise est passée et les tarnaises se font punir quelques instants plus tard, lancée dans la profondeur entre Bezombes et Mitchai, Odrwot parvient à tromper Arsenieva et permet à l’ASNL de recoller. Dans les dernières minutes, les deux équipes ont eu une chance pour rafler la mise mais ni Ngo Ndoumbouk, ni Kirbach du côté albigeois, ne sont parvenues à redonner l’avantage à leur équipe.
2-2, un score de parité logique quant à la physionomie de la rencontre mais qui laisse des regrets aux deux équipes. Pour Albi, ce point acquis grâce à une force collective retrouvée devra être capitalisé avec la réception de Vendenheim le week-end prochain.

Les Tops

On pourra, une nouvelle fois, mettre en avant la sentinelle albigeoise, Jinane Hanni qui a été étincelante au milieu de terrain grattant un nombre incalculable de ballons et faisant preuve d’une abnégation éblouissante. Il est aussi possible de souligner l’état d’esprit exemplaire de la capitaine Arielle Roy-Petitclerc qui, tout au long de la rencontre mais également du week-end, a tenté de remobiliser et préparer au mieux l’ensemble de ses partenaires. Mentions spéciales également à Carla Portillo, qui confirme sa maestria et continue de faire grimper son compteur but et à Louane Morin pour sa première réalisation en D2F.
Néanmoins, la combativité, la détermination et la solidarité de l’ensemble du groupe sont à signaler lors de cette 21ème journée. Des facteurs qui seront la clé de voûte de la réussite pour cette fin de saison Albigeoise.

L’équipe Albigeoise peut être fière de la débauche d’énergie réalisée aujourd’hui.

Le Flop

Difficile de ressortir une individualité lors de cette rencontre mais le scénario de la rencontre peut laisser des regrets à Albi. Menant par deux buts, Albi aurait dû être plus solide pour repartir de Nancy avec ces 3 points qui ne demandaient qu’une seule chose : revenir à Albi. Pour l’avenir, Albi doit apprendre à garder le score et se mettre à l’abris plus aisément.

Et maintenant ?

Albi va accueillir le FC Vendenheim (4ème), le week-end prochain pour le compte de la 22ème journée de D2F. Une belle possibilité pour les Jaunardes de confirmer la performance collective et se relancer comptablement et viser une éventuelle 4ème place !

R.B

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s