#Fédérale1 – Poule 2/ SC Albi impitoyable avec de valeureux Marmandais! (54/10)

Au Stadium Municipal, les Albigeois ont démontré face à de coriaces lot et garonnais un pragmatisme sans concession ne laissant quasiment que des miettes à l’US Marmande. Emmené par un Louis Decrop survolté pour son retour (4 essais), les abeilles d’Arnaud Méla ont encore envoyé de sérieux sémaphores à ses adversaires à l’accession .

Louis Decrop avait des fourmis dans les jambes samedi / Credit Photo SCA

Les puristes étaient restés sur leur faim, et ce, malgré le score (52/0), après une promenade face à une équipe d’Anglet qui était venu en roue libre. Malgré les intentions et le sérieux des Albigeois, peu d’enseignement pouvait être tiré face à une adversité aussi faible que celle des Angloys. Ce samedi soir pour leur second match de rang au Stadium, les jaune et noir ont défié une équipe de Marmande courageuse, respectueuse des « sacro-saintes » valeurs du Rugby et qui a même réussi à titiller, voire dominer largement les Albigeois dans les rucks. Mais le Sporting dans son optique de « remontada », l’a joué très consciencieux en 1re période, capitalisant invariablement sur chaque temps forts. 

Dès la 3e minute, Louis Decrop, le revenant (après 3 mois à l’infirmerie) passait l’en-but sur la première incursion, grâce à un caviar de Jérémy Russell, qui propulsa sur orbite le jeune ailier. Mais Marmande restait dans le match en passant une pénalité, et en secouant Albi sur la 1re mêlée, avec un Arsène N’momo des grands soirs. Avec une défense agressive, et un ascendant dans les rucks, les joueurs du « coach Bouic » tentaient avec leurs armes, de poser des problèmes aux Albigeois. Mais Albi qui trébuchait en janvier face à Nafarroa ou Oloron, a sûrement tiré des enseignements de ces deux revers, qui furent ressentis comme des gifles dans la préfecture du Tarn. 

Appliqués, déterminés, solidaires, les jaune et noir ont peu à peu, sans s’affoler, prit un ascendant technique, puis physique dans ce match. Chaque munition étant à l’instar d’un Martin Fourcade en Biathlon, utilisé avec parcimonie, la Bande à Mathieu André, a forgé sa victoire en touche (le secteur référence du SCA cette saison.), mais surtout grâce à des combinaisons des lignes arrières qui deviennent de plus en plus alambiquées, huilées, mais terriblement redoutables. Jérémy Rusell(18), Lucas Vaccaro(32) et Louis Decrop (37) feront enfler le score pour littéralement plier le match à la mi-temps. (26 – 3)   

Au retour des vestiaires malgré la vaillance d’un William Vaccaril et la vista de Thomas Sylvestre, les marmandais contrés 80% du temps en touche ne purent tenir la dragée haute aux pros du SCA. Malgré un Fabrice Tao qui a tapé dans l’œil du public du stadium, le collectif Marmandais n’a pu résister à la furia des cathares. La bravoure n’a pas suffi à contenir un rouleau compresseur Albigeois, qui fit mettre genou en terre à l’USM. Romain Casals de retour de blessure, réenclenchait après un début de seconde période un brin attentiste, la ruée vers l’en-but. Après cet essai collectif, quintessence de l’osmose qui règne actuellement dans ce groupe, il fallait bien que le fer de Lance albigeois Thomas Lacelle, y aille de son petit essai, manière de garder la main. En outre de faire gonfler des stats collectives et personnelles qui commencent à devenir assez explicites. Un essai ou une ribambelle de croisées et de redoublées mirent un torticolis à toute la défense de l’USMR.

Mais comme ce match se devait d’avoir une certaine symbolique, en rapport aux valeurs démontrées par Marmande: Germain tout juste rentré, inscrivait un essai en coin transformé, qui faisait gonfler la besace Marmandaise à 10 unités. Alors que l’honneur était sauf pour les visiteurs, l’apothéose du match arriva avec les deux derniers essais du match, qui mirent en exergue l’ultra maîtrise d’Albigeois déjà en mode phase finale. Ces deux perles étaient signées Louis Decrop, un des minots du groupe, avec à la manœuvre un des « Papa » du groupe, Kevin Boulogne dont l’instinct est à la hauteur de sa botte inébranlable. La boucle était bouclée et Albi pouvait sereinement se tourner vers le prochain level : Saint-Jean de Luz. 

Comme au match aller la puissance albigeoise a tout emporté.

Pour conclure : avec cette victoire combinée à la défaite du SJLO face à Anglet (qui avait enfilé des crampons et non des tongs ce coup-ci) le SCA vient de verrouiller quasiment officiellement sa première place de poule. Le récital d’hier soir, laissera quelques axes de progression à parfaire (rucks mêlée) pour avoir toutes les armes en main lors des play-offs, mais Albi peux continuer sa lente, mais sure montée en puissance, avec la ProD2 dans la mire. Pour Marmande, les personnes qui n’ont pas vu le match diront, qu’ils ont pris le tarif habituel. Mais à la différence des précédents adversaires des Albigeois (Anglet), ils sont tombés les armes à la main à la plus grande fierté de leur coach Guillaume Bouic. Ils se sont prouvés qu’avec une telle cohésion, qui sait, ils pourraient au bout du bout décrocher un billet en « Du manoir » et pourquoi pas s’élancer dans une belle aventure humaine. 

Un homme dans le match :

Louis Decrop auteur de 4 essais dont les deux derniers pas si aisés que cela, a réussi un retour tonitruant après avoir mangé son pain noir durant tout l’hiver (Blessures). Comme le déclara Arnaud Méla « Louis c’est un joueur avec une certaine grinta, je suis content pour lui car il avait un début de saison casse couille avec des blessures »

A noter: Un belle entrée de Kevin Boulogne qui a suppléé un Jérémy Russell lui aussi intéressant dans le jeu et auteur d’un essai: la concurrence saine installée par Arnaud Méla fait ses preuves . Mention spéciale au capitaine Mathieu André, Véritable chipeur de ballon en touche, bien aidé par ses compères Jérome Dufour et Vincent Calas.

Coté Marmande on notera les prestations de Vaccaril, N’momo, Sylvestre, Tao et Sisombath

La belle image du match :

L’envie et la gnaque des marmandais qui même s’ils se savaient inférieur sur le papier, ont posé les tripes sur la table.

Le Flop du match:

Le manque de public dans un stadium qui a du mal ,à s’apercevoir que la bande à Méla joue son avenir et celui du club. Il serait grandement temps que le peuple jaune et noir cesse de bouder des joueurs et une équipe qui se montrent digne de ses ambitions. Il est surement l’heure de la mobilisation générale en pays cathare.

La réaction du coach Albigeois : Arnaud Méla

« Ca fait longtemps qu’on a pas eu une confrontation avec du répondant physiquement, ça fait du bien pour les échéances qui nous attendent …. Il y a un groupe qui est en train de se créer, depuis Bagnères je sens qu’il se passe un truc! On va pas s’enflammer et rester humble.»

Ré-écoutez le match en intégralité:

Le Replay #Podcast : (en cours d’édition)

Résultat : SC Albi / US Marmande

Essais : Decrop (3 , 35, 77, 81) , Russell (18) Vaccaro (32) Casals (56) et Lacelle (66) pour Albi / Germain (71) pour Marmande

Transformation : Bisman (18,32,,35 et 56) Boulogne (66 77 et 81) pour Albi / G.Bares (71) pour Marmande

Pénalité de Fontalirant (10) pour Marmande

Cartons Jaunes : Néant

Infirmerie: (NC)

Loïc Colombié

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s