#Rugby – Nationale / M.Vachon (Blagnac) : «Le bloc qui arrive sera primordial pour nous!»

Matthieu Vachon est un capitaine comblé cette saison avec un retour sur les pelouses de Nationale, après avoirs connu un début d’année 2021 compliqué. Malgré une légère déchirure ressentie depuis la rencontre face à Albi (J9) et un petit repos pour le 3eme ligne Caouecs, les voyants sont plutôt au vert tant pour les hauts garonnais, que pour celui qui enchaîne sa neuvième saison en équipe première. C’est donc un Blagnac Rugby en ordre de marche mais sans son capitaine qui va recevoir un mythe du rugby : Bourgoin. Malgré une préparation handicapée par une pelouse d’Ernest Argeles indigne du niveau où évoluent les Blagnacais, (les obligeants à s’entraîner sur le synthétique du club de foot local), les hommes d’Eric Escribano et Romain Fuertes vont s’évertuer à continuer leur bonhomme de chemin dans ce championnat haletant. Fort d’un début de saison canon, qui les a vu un tantinet rentrer dans le rang lors du 3eme bloc, Mathieu Vachon et ses coéquipiers comptent bien dans cette dernière ligne droite capitale avant la trêve : engranger des points et faire honneur à leur illustre adversaire du week-end.


Crédit photo Laurent Bonnet / Blagnac Rugby Officiel

Mathieu, on va dire que pour toi cette année, c’est celle de la renaissance. L’an dernier on te voyait souvent en tribune de presse parce que tu avais mangé ton pain noir avec une série de blessures qui t’enquiquinait. On a l’impression que vraiment là, tu es revenu à ton plein niveau et à la place possession de tes capacités physiques.


Oui alors tu m’aurais posé la question la semaine dernière, je t’aurais dit oui. Mais contre Albi j’avais pris une béquille pendant le match. On a fait une petite écho, il s’avère que j’ai une petite rechute, une petite déchirure suite à cette béquille. Mais c’est vrai que j’ai réussi à pas mal enchaîné cette année donc je suis plutôt content. Ce n’est pas grand-chose mais je pense que je vais être un peu juste pour Bourgoin ce week-end. Mais c’est vrai que j’enchaîne. J’ai fait deux fois 80 minutes donc je suis assez content de cette saison.

J’imagine que les résultats généraux du Blagnac Rugby doivent aussi te convenir. L’année dernière c’était pas pareil, le début de saison était très compliqué pour Blagnac, cette année, vous êtes plus dans les canons et dans les objectifs que vous avez fixés le staff ?


Oui c’est vrai que si on regarde le classement à l’instant T on est satisfaits, on est dans le ventre mou. On a des points qui sont là. C’est satisfaisant. Par contre, on sait que le bloc qui arrive sera primordial pour nous. C’est le plus important.

https://debardautomobiles.com

Tu nous parlais de ce match contre Albi où tu as pris une petite béquille. Ce match, c’était une vraie bataille de tranchée, c’était quasiment Verdun !

Oui c’est vrai que même si on aime jouer sous toutes les conditions, les joueurs sur le terrain n’ont pas pris un plaisir énorme. Sur ce match, les conditions étaient catastrophiques, le terrain aussi. On peut rapprocher ça à Verdun et à une bataille de tranchée. On aurait aimé des conditions un peu plus favorables.

Crédit photo Laurent Bonnet : Blagnac Rugby Officiel

En parlant du terrain, on a vu sur les réseaux sociaux, que vous étiez obligés de vous entraîner chez les footeux, au pays du ballon rond. C’est-à-dire que ce terrain ne s’est pas amélioré entretemps.

Non non. La météo ne s’est pas trop améliorée depuis une quinzaine de jours. Le terrain aux Ramiers est proche de Garonne donc c’est très compliqué. Aujourd’hui, on demande de l’aide aux institutions et à la mairie de Blagnac pour faire quelque chose pour monter sur du synthétique pour s’entraîner. Le terrain du Ramiers est pratiquement impraticable. Ça revient même du danger. Depuis maintenant 15 jours, notre président et ses adjoints essayent maintenant de relayer l’information pour que l’on fasse quelque chose parce qu’on ne sait pas comment ça va être ce week-end. Ça sera peut-être pire qu’Albi il y a 15 jours.

https://www.eurinvest.fr/sites/prod/files/pdf/plaquette-WP-albi-web.pdf

Et puis on le sait très bien quand on passe d’un terrain gras à du synthétique, souvent pour les ligaments croisés, ou tout ce qui est articulation, ce n’est pas le top !

C’est clair que ça ne favorise pas. On n’a pas l’habitude de s’entraîner dessus . Ça rajoute de la vitesse, des appuis dont on n’a pas l’habitude. Le corps en souffre. L’année dernière, on avait eu pas mal de petits pépins. Je me souviens Seb qui y avait laissé un genou. On fait plus attention sur les échauffements. On essaye de bien arrivé et de mettre des moulés pour éviter ces blessures.

Un bon terrain gras à l’ancienne, pour une équipe comme Bourgoin qui aime bien jouer devant, ça va bien leur aller aux Berjalliens !

Oui et non. J’ai envie de dire que le terrain gras à l’ancienne, ça nivelle un peu sur tous les niveaux. Je pense que nous aussi, nous sommes très performants devant cette année. On aime jouer sur les ballons portés. Ce qui est dommage, c’est plus sur le plan tactique où on se cantonne à un jeu d’avants. C’est plutôt ça qui est plus embêtant.

https://www.eurinvest.fr/sites/prod/files/pdf/plaquette-WP-albi-web.pdf

Cette équipe de Bourgoin c’est une équipe qui a une symbolique particulière pour vous. Ce quart de finale de Fédérale 1, ÇA fait partie d’un des grands moments fondateurs du Blagnac Rugby moderne !

C’est vrai que c’était une des plus belles saisons, si ce n’est la plus belle saison du Blagnac Rugby moderne avec des victoires à Narbonne, un quart de finale où on se qualifie à Rajon. Bourgoin venait assez récemment de descendre de Pro D2. C’est vrai que c’était un réel acte fondateur pour nous, pour la jeune génération oui.


On arrive quasiment à Noël, c’est l’heure de la liste du Père Noël on va dire. Qu’est-ce que tu aimerais à la fin du bloc comme résultat, comme cadeau que vous pourriez vous faire vous le groupe du Blagnac Rugby ?

Sur le bloc, on a deux matchs à domicile, un match à l’extérieur. Déjà remporter les deux matchs à domicile nous semble primordiale face à deux concurrents directs : Bourgoin et Dijon. Déjà remporter ces deux victoires pour nous, on serait très contents et les souliers auprès de la cheminée seraient bien remplis. Après, comme il y a trois matchs et la trêve derrière, on ira à Tarbes pour faire quelque chose. Maintenant on voit que les équipes gagnent à l’extérieur. Il n’y a plus trop de domicile/extérieur en Nationale je trouve maintenant. On va jouer tous les matchs pour les gagner. Si on arrive avec deux victoires et un petit bonus défensif quelque part, on sera très contents.

https://www.roux-carrosserie.fr

Dernière question, la question décalée, ça ne te manque pas trop ton rôle de consultant de luxe en tribune de presse pour la web tv Blagnacaise ?

Oui et non. On se prend au jeu et on prend goût à ça, mais ne t’inquiète pas, je ne vais pas te voler la vedette. Pour l’instant, je suis très bien sur le terrain. Pas de suite en tout cas je te rassure Loïc.

Quand tu veux venir faire une pige au Mag Sport, tu es toujours le bienvenu.


C’est gentil, j’espère peut-être au match retour alors.

Propos recueillis par Loïc Colombié

En partenariat avec :

https://www.les-freres-lecointre.fr
https://debardautomobiles.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s