#SportStory – Football / Albi – Marssac TFA : L’interview croisée des 2 capitaines.

Début juin lors de l’émission spéciale « Le #MagSport by H2G » tournée en direct des Établissements Debard Automobiles, les capitaines des équipes féminines et masculines seniors de la naissante AMTFA se sont exprimés sur cet événement fondateur du football Tarnais. L’une émane de la formation rouge et jaune de l’ASPTT FA où elle a côtoyé le gratin du foot mondial durant l’épopée en D1F, quand l’autre il est l’étendard de ce ballon rond de village made in Marssac RSRDT qui compile les aventures en Coupe de France, mais les deux conjuguent la même joie à l’évocation de la fusion de leur deux clubs respectifs. Conscient des enjeux et du défi qui les attend, Manon Cazes et Gaël Adami espèrent vivement qu’Albi Marssac Tarn Foot ASPTT sera le catalyseur de nouvelles ambitions.

Le logo d’Albi Marssac Tarn Football ASPTT nouvelle entité englobant l’ASPTT FA et le Marssac RSRDT.

Retrouvez ci dessous l’interview croisée en 4 thèmes, de Manon Cazes (ASPTT FA / D2F) et Gaël Adami (Marssac RSRDT / R1) lors de l’émission spéciale dédié à la création de la nouvelle entité : Albi Marssac Tarn Football ASPTT.

I. Quels atouts à cette fusion?

Manon Cazes et Gaël Adami, accompagné de Mickael Bertrand et Alain Cros lors de l’émission spéciale fusion tournée dans les établissements Debard Automobile. / Crédit photo : Le #MagSport – Studios H2G.

Est-ce que pour toi, cette fusion va permettre d’apporter un plus au foot féminin tarnais pour brasser plus large et continuer à faire progresser ce club dans la quête du très haut-niveau ?

 

Manon Cazes (ASPTT FA) : Je pense que, sportivement, ça va beaucoup nous aider car ça va nous permettre de structurer le club. Il faut savoir qu’aujourd’hui, en D2, il y a des clubs de plus en plus professionnels et du coup, à Albi, on reste quand même un club amateur. Donc, nous avions des difficultés à nous aligner, notamment en termes de structure auprès des clubs professionnels et je crois que ça va nous permettre de grandir ensemble.

On avait l’impression que depuis quelques années, vous étiez arrivés à un plateau de verre et que vous ne pouviez guère monter plus haut, que vous étiez au taquet. Cette fusion va vous permettre de briser ce plateau de verre ?

Gaël Adami (Marssac RSRDT) : C’est possible en effet. C’est vrai qu’il était inespéré pour Marssac d’être aussi haut en régional et en Coupe de France et maintenant que nous allons être avec Albi, il est sûr que l’on va peut-être pouvoir viser encore plus haut.

https://www.aristow.com/fr/

II. La Coupe de France et la réussite sportive ciment de cette fusion ?

L’effervescence de Désiré Gach après la qualification en 7eme tour de coupe de France lors de la campagne 2019/2020 du Marssac RSRDT / Crédit photo Marssac RSRDT

Les épopées qu’a fait Marssac en Coupe de France avec un stade Rigaud qui était comble, ça vous donne aussi envie d’aller faire la même aventure en Coupe de France féminine ? On sait que cette dernière est chère au futur co-président Espié

 

Manon Cazes (ASPTT FA) : Avec plusieurs filles, on était venu les voir et c’est vrai que de voir le stade rempli et les émotions que cela procure sur le terrain, c’est quelque chose qu’on aimerait vivre.

Une aventure en Coupe de France peut aussi être quelque chose de fédérateur pour le nouveau club. S’il y a ce genre de grand événement sportif chez les filles ou chez les garçons, ça peut être le ciment et le lien pour un premier événement fondateur ?

Gaël Adami (Marssac RSRDT) : C’est certain. Quand on voit l’engouement qu’apporte la Coupe de France à chaque fois, comme ces deux dernières années et tout le monde qu’il y avait, il est sûr qu’il y aurait encore plus.

https://debardautomobiles.com

III nouvelle entité, nouvelles ambitions ?

Gael Adami Capitaine du Marssac RSRDT après la victoire face au FC Argeles – Albères en Coupe de France 2020/2021 / Crédit photo Marssac RSRDT.

Du coup, maintenant que le club grandit, est-ce qu’on peut s’attendre à ce que les ambitions de la section féminine grandissent ?

 

Manon Cazes (ASPTT FA) : Nous, on n’attend que ça ! Mais c’est aussi à nous sur le terrain de rendre tout ce que les bénévoles, le président, enfin les présidents maintenant, les salariés du club et les supporters nous apportent au quotidien. A nous l’année prochaine d’être rigoureuses, performantes sur le terrain en espérant jouer le haut de tableau de D2 et, pourquoi pas, plus tard, retrouver la D1. Ce sont des objectifs sur le long terme.

On va te mettre la pression : du coup, l’année prochaine, tu vas être obligé avec tes collègues de refaire une épopée en Coupe de France avec un tour de plus ?

Gaël Adami (Marssac RSRDT) : Ça serait magnifique, on l’espère !

Ou une montée qui peut aussi être fondatrice ?

Gaël Adami (Marssac RSRDT) : Les deux feraient l’affaire (rires).

https://debardautomobiles.com

IV. Deux capitaines a l’enracinement local.

Manon Cazes figure emblématique de l’ASPTT FA, tant lors de l’épopée en D1F que depuis 3 saisons en D2F. / crédit photo Albi Marssac Tarn Football ASPTT

Pour toi Manon qui, comme je le dis souvent, est dans le groupe, l’enfant du pays, celle qui a grandi à l’ASPTT chez les jaune et rouge, ça va te faire un peu bizarre de changer de couleurs l’année prochaine ?

 

Manon Cazes (ASPTT FA) : Oui, ça fait un petit peu bizarre, je vous avoue qu’au début, quand on m’a montré le logo, ça m’a fait quelque chose. Mais je sais que c’est pour le bien du club et que, comme je l’ai dit, ça va nous faire grandir donc, je suis très optimiste pour cette fusion. Je suis fière que le club ne reste pas sur ses idées et qu’il soit toujours en train de vouloir évoluer. Je me retrouve tout à fait dans les valeurs de cette fusion donc je suis fière de cette dernière et j’y crois beaucoup.

Toi aussi Gaël , tu es un peu l’enfant du village élevé à la mamelle du foot marssacois. Ça doit te faire bizarre, tout ça ressemble à un tremblement de terre dans le microcosme marssaccois ?

 

Gaël Adami (Marssac RSRDT) : Oui, c’est un tremblement de terre mais ça n’est que du bonheur pour la suite, pour tous ces Marssacois et Albigeois. Tous réunis, on va être encore plus fort donc, ça n’est que du positif pour la suite.

 

Propos recueillis par Loïc Colombié

https://fb.watch/79t8dV4383/
https://fb.watch/79t8dV4383/

Retrouvez le replay de l’émission « Le #MagSport by H2G » spéciale fusion ASPTT FA / Marssac RSRDT du 4 juin 2021

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s