#Rugby – Nationale / M.Gau (UCS) : «Il ne va pas falloir lâcher car la saison est encore longue!»

L’ex joueur du Sporting Club Albigeois, est revenu au micro du « Le #MagSport / Studios H2G sur la victoire face a son ancien club (22-34)lors de la dernière journée de Nationale. Au repos ce week-end comme l’ensemble de l’UCS, le talon cognaçais, savourer pleinement la satisfaction de ce comeback réussi dans des terres qui lui tiennent à cœur. Mais celui qui a aussi évolué à La Rochelle , restait lucide sur l’étendu du chemin à parcourir lors des 9 dernières rencontre de cette division réservant son lot de surprises chaque week-end. Entretien avec un joueur qui se plaît en pays angerien et qui le rend bien.

Crédit photo : Le #MagSport / Studios H2G

Maxime, comme pour Mika Hygonnet, tu fais un retour victorieux au Stadium. Ça doit mettre la banane ? 

 

Oui, ça met la banane parce-que j’ai quand même vécu des émotions vraiment incroyables dans ce club. Ce sont eux qui ont fait le joueur que j’ai été et que je suis toujours donc forcément, pour moi, gagner ici est monstrueux en termes d’émotion. C’est un exploit, c’est incroyable. 

 

Tu t’es donné corps et âme dans ce match, jusqu’à aller chacailler dans chaque ruck ? 

 

Il fallait le faire de toute façon car sinon, on savait qu’on allait se faire bouffer. Ils sont plus costauds que nous et ils vont plus vite que nous donc, du coup, si on ne chacaillait pas les rucks, on savait que ce serait vraiment, vraiment compliqué. 

 

Il y a eu un moment dans ce match où tu as commencé à douter et à te dire que le mont était un peu trop haut ? 

 

Douter, non, mais quand tu es à 5 mètres et qu’il ne te reste plus que 8 points d’avance, tu te dis qu’il faut serrer les rangs, qu’il reste 6 minutes et que ça va être compliqué jusqu’à la fin. Tu doutes forcément un peu mais au final, tu t’envoies et c’est passer donc, c’est le principal. 

 

Parle-nous un peu de ton club. Tu es arrivé quasiment au début de la genèse de cette union entre Cognac et Saint-Jean d’Angély. Que peux-tu nous en dire maintenant que tu as un peu fait trotter tes crampons et ton maillot dans ce club ? 

 

C’est la 2e année que j’y suis, c’est un club qui se structure plutôt bien et qui, je pense, fait les choses dans l’ordre pour pouvoir performer plus tard. Ils commencent à mettre les moyens pour vraiment pouvoir prétendre à quelque chose d’intéressant dans l’avenir et je m’y sens plutôt très bien. 

 

https://www.aristow.com/fr/

La belle image que l’on gardera de ce match, c’est la joie communicative à la fin de la rencontre, une vraie joie collective. On voit qu’il y a un vrai groupe qui est né ? 

 

Pour la plupart, cela fait deux ans que l’on bosse ensemble et gagner à Albi, qui est un grand nom du rugby, est un exploit pour tout le monde. Pour un certain nombre d’entre nous, dans notre club, on ne jouera pas beaucoup de match comme celui-ci donc, on est content quand on peut les gagner. 

 

On va dire que la bévue contre Narbonne a été effacée ? 

 

Elle a été un peu effacée mais il ne va quand même pas falloir lâcher car la saison est encore longue. 

Propos recueillis par Loïc Colombié

https://youtu.be/Lzzg_52ztT0

Retrouvez le replay du match Albi Vs Cognac #J18 Nationale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s