#Football – R1 / D.Coulibaly (Toulouse Métropole) « gagner les matchs à venir avant d’imaginer les possibilités »

Cet après-midi Toulouse Métropole se déplace à Narbonne pour l’une des plus belles affiches du week-end de football. Quand le troisième reçoit le deuxième, la lutte pour la montée est plus que jamais d’actualité, même si ce n’était pas l’objectif initial. Dialla Coulibaly nous révèle les coulisses de sa première saison à la tête de la formation Toulousaine dans un entretien grand format.

tmfc
crédit photo Toulouse Métropole

 

Cet après-midi vous vous déplacez sur la pelouse de Narbonne, troisième à un petit point derrière vous. Cette rencontre ne présente-t-elle pas des perspectives intéressantes pour la suite ?

Pour nous, il s’agit d’un match normal. De base nous ne devions pas nous trouver où nous en sommes. Nous y sommes c’est très bien et plus nous y restons mieux c’est. Mais ce n’était pas l’objectif du club dans un premier temps. De base nous comptions prendre les matchs les uns après les autres afin de se projeter sur le futur. Après nous donnerons le maximum pour gagner.

Même en le préparant comme toutes les autres rencontres, pour les joueurs ça ne peut qu’avoir une saveur particulière non ?

Après forcément ils sont à un point derrière nous. Le classement est serré entre Saint Estève, nous et Narbonne avec un point d’intervalle entre chaque équipe. Nous savons très bien que si nous gagnons, nous les distancerons de quatre points. C’est un adversaire direct, ça donne toujours envie de gagner ce genre de rencontre et de deux quoi qu’il arrive, nous cherchons à prendre un maximum de points quoi qu’il arrive. Cette rencontre n’enchaîne pas une projection sur la montée. De leur côté, ils auront une philosophie de gagne. Ils sont chez eux à un point derrière, ils vont vouloir nous battre pour repasser devant. Ça va être un beau match. Des confrontations entre le deuxième et le troisième, ce sont des rencontres intéressantes à jouer, c’est toujours intéressant à jouer. Après j’essaye de mon côté de ne pas mettre de pression supplémentaire aux joueurs en préparant cette rencontre comme les autres.

En début de saison vous avez pris les rennes de l’équipe première après deux saisons avec l’équipe réserve. Du coup vous n’ambitionniez pas la montée cet été ?

Non du tout. L’objectif du club était bien précis : un maintien confortable comparé à l’année dernière où nous n’avons réussi à obtenir le maintien qu’à quelques journées de la fin du championnat. Le club souhaitait essayer de se maintenir le plus rapidement possible pour ne pas revivre la même saison que l’année dernière. Ce que nous avons actuellement c’est du bonus et tant mieux. L’an dernier, l’équipe s’est maintenue avec 30 points, actuellement nous en avons 23. Normalement, l’objectif initial devrait bientôt être réussi. Après, nous pourrons discuter tranquillement pour établir de futurs objectifs. Pour le moment, nous jouons toujours le maintien tant qu’il n’est pas mathématiquement validé.

C’est vrai que l’équipe a connu une saison assez compliquée l’année dernière après avoir manqué de peu la montée la saison précédentes. Qu’est-ce qui a permis de changer les voyants pour connaître actuellement une saison plus faste ?

Je n’aime pas trop faire de comparatifs sur ce qui s’est produit avant moi. Ça pourrait faire un peu prétentieux et arrogant. Je vais juste parler de notre cas actuel du coup. J’ai mis un cadre à l’équipe. Il y a beaucoup de concurrence au sein de l’effectif. Certains joueurs que j’avais l’année dernières en R2 sont montés en équipe une. Nous avons ouvert les portes à tout le monde. J’axe ma philosophie autour de la performance. Peu importe l’âge, le parcours, où ce qu’ont fait les mecs. À partir du moment où les joueurs sont performants, nous favorisons cela avant tout. Certains peuvent peut-être se sentir à l’abris, avoir du crédit. C’est bien de les conforter mais également de leur montrer que s’ils ne sont pas à la hauteur, d’autres joueurs sont capable de bien jouer. Ça met une émulation et les joueurs ont toujours envie de faire plus et mieux pour conserver leur place. Ça met un esprit de compétition.

Même si l’objectif montée n’était pas initialement prévu, vous faites parti des favoris pour l’avoir aujourd’hui. Sur quoi devrez-vous vous appuyer en cas de montée pour ne pas risquer faire l’ascenseur ?

Déjà nous avons un effectif jeune excepté la charnière centrale. Il nous faudra peut-être quelques joueurs avec l’expérience du niveau N3 notamment. Après dans ce genre de cas, je ferais essentiellement confiance au groupe déjà en place. Par contre j’ai tendance à dire que je ne mets pas la charrue avant les bœufs. Nous savons ce que nous avons à faire et surtout de gagner les matchs à venir avant d’imaginer les possibilités de recrutement en cas de montée. Nous n’y sommes pas encore. De base nous travaillons sur le long terme. L’équipe réserve, j’y suis resté deux ans. Nous avons rajeuni l’effectif en intégrant notamment des U17. Nous sommes sur la continuité de cette philosophie. L’objectif est de préparer ces jeunes joueurs pour les amener en équipe première pour éviter de devoir aller chercher des éléments extérieurs.

Du coup avec de tels résultats en championnat, est-ce que ça ne vous donne pas envie de faire une belle épopée en Coupe Occitanie pour la ramener à la maison derrière ?

Oui évidemment ça serait toujours bien de la prendre cette Coupe. Maintenant, il faut savoir que la Coupe d’Occitanie nous sert en interne à faire tourner et jouer ceux qui n’ont pas beaucoup de temps de jeu en championnat. C’est intéressant pour garder une structure performante. Nous ne brassons pas la coupe au contraire. Nous avons envie de la jouer et de la gagner. Après il faut faire attention. Les cartons, les blessures et les suspensions que ça peut entraîner, ça peut aller très vite et derrière nous nous en retrouverions diminués. Il faut donc faire attention. Quand on joue une coupe, évidemment l’objectif c’est d’aller au bout.

Le week-end prochain vous jouez justement votre 1/16ème de Coupe Occitanie contre l’AS Stéphanoise. Alex Pellegrino, le coach Tarn-et-Garonnais vous décrit comme « ce qu’il se fait de mieux ». Quel est votre ressenti sur de telles déclarations ?

Il a peut-être raison, mais il a peut-être tord également. Après nous savons très bien que la magie de la Coupe de France ou de la Coupe d’Occitanie peut annihiler les niveaux. Sur un match, tout peut se jouer. Il est gentil de dire ça, comme moi de mon côté je dirais à mes joueurs de les prendre comme un adversaire classique, sans être hautains. Un match de foot reste un match de foot, nous en avons subis les frais en Coupe de France où nous avons perdu contre Salies Mane. Certes ce jour-là, j’étais diminué offensivement, mais en face nous avons trouvé une équipe bien préparée et qui n’a clairement pas démérité sa victoire. J’ai félicité le coach justement, il avait bien préparé la rencontre et mis une tactique qui a fonctionné. Ça prouve que tout peut arriver dans ce genre de match. L’objectif sera d’aller le plus loin et essayer de ramener le trophée à la maison.

Pour en revenir à la rencontre de cet après-midi et le déplacement à Narbonne, l’équipe connait un parcours similaire au vôtre après s’être sauvé de justesse la saison dernière au détriment de Luc-Primaube. Quel regard portez vous sur le club Méditerranéen ?

J’ai eu des échos en regardant notamment des vidéos de match. C’est une équipe avec des éléments intéressants notamment offensivement. Ils sont juste derrière nous, c’est un bon client. Ils vont vouloir gagner ce match d’autant plus qu’ils jouent à domicile. Ils auront pas mal de supporters pour suivre un match qui s’annonce intéressant. Ils vont mettre en place toutes leurs forces pour essayer de nous battre. De notre côté, nous ferons la même chose en veillant à conserver nos principes pour faire un résultat là-bas.

Propos recueillis par Le Lensois.b

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s