#Fédérale1 – Poule 2/ SC Albi ridiculise le Anglet Olympique! (52/0)

Au Stadium Municipal, les Albigeois ont littéralement marché sur des basques de l’AORC qui n’ont vu le jour, seulement que 5 petite minute. A 31-0 à la mi-temps, le match était déjà plié, et les « Angloys » furent loin de l’équipe de brave qui avait fait trébucher le rouleau compresseur Albigeois

A l’image du Capitaine Mathieu André, une fois de plus impérial en touche: le SCA a été souverain. / Crédit Photo le tarn libre.

Depuis quasiment un semestre, tout le microcosme albigeois n’avait qu’un seul mot à la bouche : vengeance. Il est peu de dire que la défaite à l’aller, dans un contexte spécial en terre basque, avait laissé un goût amer aux jaunes et noir. Cet affrontement entre des Basques 3e et les leaders albigeois faisait saliver beaucoup de suiveurs : malheureusement il fut a sens unique. 

Crédit photo : Pierre Bras

. Des la 5eme minute, Kevin Boulogne débloquait le compteur par une pénalité, suivit d’un essai (12eme) plein de vista signé Alfie Mafi (qui transperça le rideau défensif basque comme du beurre). Les Albigeois, ultras dominateurs en mêlée, supérieurs en touche, ont totalement écrasé cette première mi-temps. Car les joueurs d’Arnaud Méla dans la droite lignée du match face à Bagneres, ont pris avec sérieux et respect leurs adversaires d’un soir. C’est tout naturellement qu’ils ont empilé les essais comme des perles, faisant rupter les petites cylindrées Angloyses à chaque accélération. Un joli essai collectif, ponctué par Arnaud Feltrin à la 17e, puis le premier essai d’un Vincent Calas en feu samedi soir, avaient déjà fait prendre conscience, aux visiteurs, que le match serait bien long.

Juste avant la pause, la fusée Lacelle était venue se rappeler aux bons souvenirs des Basques en inscrivant un essai typiquement « Lacellien » combinant vitesse et initiative(39e). À 31 – 0, la « messe était dite » et le Sporting Club Albigeois pouvait rentrer aux vestiaires, avec la satisfaction du devoir accomplit. Au retour de l’entracte, les abeilles du SCA, ont commencé à gérer un match dont les joueurs de l’AORC, avaient déjà fait le deuil. Certains côté basques, sûrement la tête au derby face à Saint-Jean de Luz, la semaine prochaine, dans le mythique « Jean Dauger » furent l’ombre d’eux. Il faut dire que le SCA ne leur a laissé aucun espace, prenant les amateurs de la cote basque à la gorge du début à la fin du 1er acte. Mais Albi n’était pas rassasié, et Vincent Calas sur une occasion rondement menée faisait parler ses cannes dignes d’un ailier (52e) pour aller s’allonger derrière l’en-but.  

La touche la pierre angulaire du jeu Albigeois /Crédit photo Tarn Libre

Le match tomba bien naturellement (au vu du score), dans un long temps mort, entre cet essai et le second essai d’Alfie Mafi (77), avec en intermède un carton jaune pour William Whetton (suite à un placage plus que rugueux). Mais cela fut pour mieux rebondir en fin de partie. Ce dernier (Whetton) tout juste re-rentré venait conclure la cavalcade (de rigueur en cette saison de carnaval d’Albi), par un essai entre les perches (que Thibault Bisman transforma sans peine).

Pour conclure : les Albigeois continuent sur la lancée, initiée au pied du Tourmalet face au Stade Bagnérais. Ils commencent à l’aube des play-offs à monter en puissance, sans encore tourner à plein régime. Albi en a encore sous la pédale, et récupère peu à peu le crédit essaimé à Nafarroa et/ou Oloron. Pour Anglet, le derby (face au SJLO) revêtira sûrement une importance bien plus accrue, mais la désinvolture avec laquelle ils ont envoyé bouler le second acte, ne restera pas dans les anales du rugby. Gageons qu’en Du Manoir, Anglet recouvre ses vertus qui lui avaient permis de faire trébucher, nombre de cadors en début de saison. 

Heureusement, Albi, dans son objectif « ProD2 » a tracé son chemin samedi; en respectant les valeurs du rugby, ainsi que son rang, et son adversaire d’un soir. Parfois suffisant au cœur de l’hiver, les hommes du président Roumegoux, ont remis le bleu de chauffe, depuis, pour redevenir cette machine impitoyable et conquérante. Pour ceux qui croyaient revivre le match Aller, ils en seront pour leur argent : car samedi, il y avait qu’une équipe sur le pré et elle étaient en jaune et noir.  

Un homme dans le match :

Vincent Calas /Crédit photo DDM

Vincent Calas, auteur de 2 essais, couplés à une grosse activité; a fait se soulever les travées du Stadium. Sa partition en touche est à l’image de sa prestation: sans faute.

A noter: Un Simon Pardakhty toujours aussi vaillant et travailleur et qui au fil des matchs s’avère comme un véritable stakhanoviste de la 3ème ligne.

La belle image du match :

La joie des supporters du Stadium qui après avoir connus une petite disette hivernale, retrouvent des abeilles lancées comme des frelons. .

Le Flop du match:

L’équipe d’Anglet qui n’a pas respecté les valeurs de ce sport en galvaudant ce match, au bout d’une vingtaine de minutes. Certes les Albigeois étaient deux crans au dessus, mais beaucoup de suiveurs attendaient énormément d’une rencontre entre le 1er et le 3ème, qui a fait flop à cause de ces derniers. Un triste visage affiché par des Angloys quasiment en « Tong » en seconde période à l’image d’un Sébastien Fauqué qui s’est permît des gestes de désinvoltures en fin de match.

La réaction du coach Albigeois : Jérémy Wannin

 »On voulait confirmer par rapport à notre prestation à Anglet, on avait aussi, à coeur de faire une bonne prestation contre Anglet avec en point de mire les phases finales. Je tiens à féliciter les gars pour ce match  » 

Ré-écoutez le match en intégralité:

Le Replay #Podcast : (en cours d’édition)

Résultat : Anglet Olympique 0/52 SCA

Essais : Mafi (12 et 77) et Feltrin (18) Calas (22 et 52) Lacelle (39) et Whetton (79) pour Albi

Transformation : Boulogne (12,22,28,39 et 52) Bisman (77 et 79)

Pénalité de Boulogne (5) pour Albi

Cartons Jaunes : Whetton (66) pour Albi / Bruno (30) pour Anglet

Infirmerie: (NC)

Loïc Colombié

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s