#Football – D2F/ TFC-ASPTT: Un derby, qui se pimente.

Depuis le déplacement à Ambilly le 20 janvier dernier (victoire 1-0), les Albigeoises n’ont pas refoulé la pelouse. Face à des Toulousaines en quête de gros point, le manque de rythme peut être une donnée non-négligeable.

Les joueuses du Duo Garrigues/Galien vont donc goûter à un nouveau, aux joies des matchs officiels, après un mois à l’herbage. Bien sûr, le staff, a aménagé les séances avec des oppositions internes ou amicales (contre le RAF et Onet-le-Chateau). Mais cela ne vaudra jamais la vraie compétition. Seul avantage pour les joueuses du président Espié : les coachs ont pu leur faire bosser le foncier, en prévision du calendrier digne d’un marathon jusqu’à fin avril. Car pour cause de coupe de France et de météorologie, le calendrier de début 2019 fût à gruyère, quand celui qui va arriver sera sans répit pour cause de coupe du monde. Dans ce contexte calendaire, difficile de maintenir un groupe sous cloche et de préparer un derby. Mais l’ASPTT est souvent là, où on ne l’attend pas et les rouge et jaune sont capable de tous les contre-pieds.


Coté TFC, on sait pertinemment qu’on est à la croisée des chemins. Le match de dimanche est d’ores et déjà capital dans l’objectif maintien. Le regain de forme entrevu fin 2018, et début 2019, peu-être consacré en cas de victoire dans le derby. Adolphe Ogouyon (Coach TFC) lui essaye de faire un brin d’intox et de mettre du piment dans le derby. Il a tout bonnement signifié aux analystes vidéo du club albigeois, l’interdiction de faire des captations d’images durant le match. Usage fort peu répandu dans le petit monde de la D1F/D2F; en clair, le derby est lancé. Rendez vous dimanche à 14 h 30 à Labége. 

Patrice Garrigues / Crédit photo Mike Photographe

La Décla: Patrice Garrigues (coach ASPTT FA) 

 » Il va falloir qu’on soit costaud dans nos têtes. On va être attendu par le « Tef » , ne serait-ce que pour nos victoires au match aller et en coupe de France. Elles (les Toulousaines) sont dans l’obligation de gagner, elles vont faire de ce match un rendez-vous, il nous faudra y répondre. Il va falloir qu’on réponde présent physiquement aussi. Car on part, un peu, dans l’incertitude concernant ce domaine-là, au vu du calendrier compliqué qu’on a eu.  »

Loïc Colombié

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s