#Rugby – Nationale / Romain Clouté (Massy) : «La pancarte de favori ne nous tient pas particulièrement à cœur!»

En amont de ce choc de la 15e journée de Nationale entre Massicois et Albigeois, l’arrière du RC Massy Essonne, Romain Clouté nous a fixé le contexte de cette rencontre. Pour ce match au sommet, l’ex joueur d’Oloron espère avec ses coéquipiers faire persévérer la dynamique vertueuse d’une équipe francilienne qui caracole en tête du classement .

Une rencontre à suivre en direct Vidéo et Audio des 17h45 sur Le #MagSport Web radio et le facebook live du RC Massy .

Crédit photo RCME

 

Pour toi commence une 3e saison en terre massicoise et c’est, pour l’instant, sûrement la plus belle ? 

 

Exactement, déjà en termes d’esprit d’équipe. C’est vrai que le groupe que l’on a cette année est un groupe qui vit bien et qui s’entend super bien et on a la chance de le vivre avec des victoires. Donc forcément, oui, c’est pour moi la plus belle depuis le début. 

 

On peut reprendre l’adage de La Fontaine en disant  » rien ne sert de courir, il faut partir à point  » car vous avez connu un départ avec deux défaites, une contre Blagnac et une contre Albi mais derrière, ça a été une folle remontada. Ça a été le début d’une très, très belle dynamique puisque vous avez enchaîné 12 matchs sans défaite ? 

 

C’est ça. Il y a eu un départ un peu compliqué car c’est vrai qu’il y a eu un bon petit remaniement d’effectif et le temps que la mayonnaise prenne, on l’a vu sur les matchs amicaux, ça n’a pas non plus été folklorique. En suivant, il y a eu les deux matchs de championnat où on perd à la maison contre Blagnac puis celui où l’on perd à Albi ce qui aurait pu nous mettre le moral au fond des chaussettes mais ça nous a permis de retourner au travail, de travailler plus fort et aujourd’hui, justement, on en voit un peu la conséquence. 

http://debardautomobiles.com

Quand on en parlait il y a quelques mois avec ton président, ce match face à Albi laissait des regrets car c’était plus Massy qui s’était battu qu’Albi qui avait battu Massy ? 

 

Des regrets oui et non car on prend quand même un point de bonus défensif et on est forcément content d’avoir pris un point à l’extérieur. Il y a quelques regrets par rapport au fait qu’on a essayé de mettre un jeu en place et que, malheureusement, on n’a pas su concrétiser. Il y a aussi eu quelques points loupés au pied et on n’a pas été efficace au moment de scorer donc il y a des regrets oui et non car on ne peut s’en vouloir qu’à nous. 

 

Il y a également des matchs, comme celui face à Chambéry, où vous vous êtes fait un peu violence en jouant contre nature. Vous êtes une équipe très joueuse mais contre Chambéry, vous aviez sorti le casque à pointes et le bleu de chauffe ? 

 

Sur ce match, si Chambéry a eu 70% de possession de ballon, le chiffre est encore léger. On a passé la quasi-totalité du match à défendre et, comme tu le dis, on a sorti le casque à pointes et, encore une fois, on doit cette partie à nos gros qui, défensivement, ont été très en place. 

https://www.eurinvest.fr/wave-park

C’était un peu une nouveauté dans le jeu de Massy. Jusqu’à présent, on savait que vous étiez très bons dans le jeu d’arrières, ce qui fait partie de l’ADN du club mais cette année, vous êtes aussi présent avec une conquête très performante ? 

 

Depuis que je suis arrivé il y a trois ans, il est vrai que Massy a toujours été basé sur le fait que ça joue derrière, que ça envoie du jeu. On ne va pas dire que les deux précédentes années étaient faibles devant car il y avait quand même de très, très bons joueurs et du répondant mais c’est vrai que cette année, on tient la baraque devant. Je tire encore mon chapeau aux gros, enfin aux avants, qui font un très, très bon début de saison. 

 

On va également parler de cette équipe d’Albi. Comment est-ce que tu la juges ? Quelles sont pour toi ses forces en présence et ses faiblesses ? 

 

Les forces, c’est aussi leur pack d’avants car quand on voit la densité physique de ce dernier, je pense qu’il y aura du répondant ce soir et que ce sera un gros choc des avants. Mais même derrière quand on voit leur effectif, ils sont 3es et on n’a rien à leur envier, c’est une très, très belle équipe et connaissant Mathieu, son fonctionnement et son état d’esprit, Albi est une très, très grosse équipe. 

http://roux-carrosserie.fr

Le fait que Mathieu Bonello soit le manager du Sporting Club Albigeois doit être un petit caillou dans la chaussure de Massy car vous le connaissez par cœur mais il vous connaît par cœur aussi ? 

 

C’est ça mais si nous, on ne les connaît pas forcément par cœur. Je pense qu’il y a un peu plus d’avantages de son côté à lui car il nous a entraîné pendant deux ans et il connaît la plupart des joueurs ainsi qu’un peu notre fonctionnement. C’est vrai qu’il a peut-être une longueur d’avance par rapport à ça. 

 

Vous avez la pancarte de favoris. Vous êtes invaincus depuis 12 matchs, premiers du championnat et il va aussi falloir assumer ce statut ? 

 

Cette pancarte ne nous tient pas particulièrement à cœur car on voit dans cette Nationale que tout le monde peut gagner partout et perdre partout. C’est vrai que nous avons 12 victoires d’affilée mais il y a 4 ou 5 matchs où on peut perdre à l’extérieur voire même à domicile mais qu’on gagne au final. Toutes les équipes ont quand même quasiment le même niveau.

http://les-freres-lecointre.fr

Le fait d’avoir battu le Stade Toulousain dans le record d’invincibilité d’une équipe pro est quelque chose d’honorifique mais qui vient récompenser tout le groupe ? 

 

Exactement, ça vient récompenser tout le groupe mais ça n’était pas un objectif en soi, on n’en a même jamais parlé. Au final, je pense que ça a été plus honorifique pour les journalistes et tous ceux qui ont mis ça en lumière que pour nous. On en a parlé juste parce-que l’article de Rugbyrama a tourné dans le groupe des joueurs et qu’on l’a vu sinon on n’en aurait jamais parlé. 

 

On va aussi parler de ce public de Ladoumègue. Pour toi qui as été élevé au biberon béarnais, au FC Oloron ou Fécéo comme on dit, quelle est la différence entre la sociologie du public béarnais et celle du public essonnien ? 

 

Comme je le dis tout le temps, le fait qu’il y ait moins de public en région parisienne est peut-être un petit regret. Je ne sais pas si c’est parce qu’il y a beaucoup plus de sports et que le rugby est beaucoup moins suivi que dans le Sud-Ouest mais depuis que je suis ici, c’est vrai que le soutien du public est quand même un petit point faible par rapport au Sud-Ouest. Je me rappelle d’un match contre Albi à Oloron, il y a avait 3 ou 4 000 personnes et tout le monde en fusion parce qu’Albi, l’ogre de la poule, venait à la maison. Dans le Sud-Ouest, un match fait bouger toutes les familles et tous les villageois mais c’est vrai qu’ici, en région parisienne, on retrouve moins cette fête du rugby. 

https://www.eurinvest.fr/wave-park

On parle un peu du FC Oloron car j’imagine que tu as toujours un oeil sur ton club formateur et que tu regardes les résultats du Fécéo avec attention ? 

 

Oui, je les regarde tous les week-ends. J’ai de très bons copains qui jouent et je leur envoie des messages de soutien avant les matchs et je les appelle après pour savoir comment ça s’est passé. Ça me tient à cœur de suivre leurs résultats et je les remercie de mon parcours car c’est en partie grâce à eux si je suis venu à Massy. Même s’il y a forcément du travail derrière, du sérieux et tout ce que vous voulez, je le dois beaucoup à Oloron qui m’a  » mis dans la lumière « . 

 

En conférence de presse, Mathieu Bonello disait que si Albi arrivait à décrocher un point de bonus défensif à Massy, ça tiendrait déjà de l’ordre du miracle. Que penses-tu de ses propos ? 

 

Du miracle, non, je ne pense pas car, comme je le disais tout à l’heure, toutes les équipes de la poule se valent et Albi est aussi l’un des favoris à la montée. Accrocher un point ici, ou peut-être même une victoire mais ça, seul le terrain le dira ce soir, je ne dirais pas que ce serait un miracle car, je me répète à nouveau, toutes les équipes se valent. Comme on le sait tous, il faut jouer le rugby avant de pouvoir parler parce qu’on peut prendre n’importe quelle équipe, si tu ne mets pas les ingrédients qui sont connus au rugby, tu peux perdre. 

 

Quel sera le mot d’ordre pour ce match et ce choc de la 15e journée ? 

 

Mettre encore les ingrédients, continuer sur cette dynamique avec toujours le même état d’esprit. Je pense qu’avec le groupe, l’envie et tout ce qui va avec, on continuera dans cette dynamique, en tous cas je l’espère et je nous le souhaite.

Une rencontre à suivre en direct Vidéo et Audio des 17h45 sur Le #MagSport Web radio et le facebook live du RC Massy .

https://le-mag-sport.com/2022/01/14/directrugby-suivez-des-17h45-le-live-massy-vs-albi-nationale-j15/

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec

http://debardautomobiles.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s