#Foot – N3 / A.Benedet (Blagnac) « Rester en contact avec le haut du tableau. »

Ce samedi, ce sont deux équipes qui veulent finir sur une bonne note qui s’affrontent sur la pelouse d’Andromède. Après des départs respectifs plutôt positifs, Castanet et Blagnac ont éprouvé quelques difficultés ces dernières semaines enchaînant tous deux trois revers de rang en championnat. Un succès durant ce match en retard de la dixième journée de National 3 permettrait cependant aux Caouec d’Alain Bénédet de s’offrir un bol d’air et de remonter dans la première moitié de tableau.

Il vous reste un match pour finir l’année 2021, avant cette rencontre, vous êtes huitième avec douze points, quel est votre regard sur vos résultats en cette première partie de saison ?

On s’aperçoit que tout le monde peut battre tout le monde donc tous les matchs sont accrochés. Même si Alès avait pris un petit peu d’avantage, on s’aperçoit qu’Agde revient derrière à peu de points. Dans l’ensemble nous avons fait un bon début de saison, ensuite, nous avons eu quelques soucis de blessures et de suspensions. Ce qui fait qu’on a connu une petite période délicate. Là nous sommes revenus. Nous allons entamer un match contre Castanet qui est important pour revenir avec au moins quinze points. Ce qui serait pas mal avant les fêtes de Noël pour attaquer une deuxième partie qui sera très importante en sachant que les descentes peuvent être nombreuses dans la mesure où Colomiers et Montpellier se trouvent dans les trois derniers de Nationale 2. Il est donc possible qu’il y ait quatre voir cinq descentes dans notre poule. Ça peut être très lourd et c’est pour ça qu’il faut rester en contact avec le haut du tableau.

Sachant que sur le coup, c’est également un match important pour rester éloigné de Castanet et du même coup de la zone rouge !

Oui, tout à fait. De toute façon on prend trop de buts. On perd toujours par 1-0. On n’a pas été avantagés sur les deux derniers matchs. Nous avons des pénaltys qu’on ne nous siffle pas. A Alès, on domine le matchs, ils ont une occasion de buts, ils marquent et nous, on a une occasion de but refusée et on a trois occasions en face-à-face avec le gardiens plus un poteau. Je pense qu’on aurait pu gagner à Alès. Après, c’est eux qui ont réussi à gagner parce qu’ils ont été plus opportunistes et on s’aperçoit que cette équipe, même s’il y a pas mal de contrats fédéraux, c’est une équipe qu’on peut gagner. Maintenant, il faut avoir une certaine régularité toute la saison. Nous le moment où nous pouvions être dans les trois premiers, nous avons eu de la casse et on l’a payé aussi. Il faut se reprendre dès le match de Castanet pour espérer prendre le large sur cette équipe et pouvoir après être dans les cinq premiers pour pouvoir espérer enchaîner après les fêtes.

Vous avez évoqué cette casse et ces suspensions qui vous ont fait du tord. Est-ce que malgré tout, vous êtes plutôt déçus de cette première partie de championnat, où vous avez frôlé les premiers rôles, ou au contraire, vous avez fait le dos rond et vous pensez que vous pouvez repartir de l’avant au plus vite ?

Je ne suis pas déçu parce qu’on fait une bonne entame de championnat. On s’aperçoit après que quand on a de la casse et que les cadres ne sont pas là, l’équipe souffre. Maintenant, je n’ai rien à reprocher à mes joueurs. Il y a une reprise de conscience de part et d’autres, que ce soit du staff ou des joueurs pour remettre la machine en route. Après la qualité est là. Il faut trouver les sensations, le chemin des buts. Commencer d’abord par ne pas en prendre et ensuite en mettre. Mais non, je suis confiant sur la valeur du groupe et l’état d’esprit qui y règne. Ça passera que par un bon résultat pour que la machine puisse se relancer.

Après la rencontre de Castanet vous avez donc cette trêve de Noël. Est-ce qu’elle tombe à pic pour vous refaire une santé avant un mois de janvier qui s’annonce chargé ?

Oui le mois de janvier s’annonce chargé, mais bon là on va couper une semaine du 20 au 27. Ensuite on va reprendre assez rapidement puisque nous avons programmé un match amical contre Rodez II le 8 janvier et ensuite nous enchaînons avec un déplacement à Agde qui est deuxième et a battu Alès à Alès ! Il y aura une semaine pour souffler. La moitié de l’effectif a grandement besoin de retrouver du rythme de match. Tout ça, ce sont les garçons qui reviennent de blessures. C’est pour cela qu’il ne faut pas trop couper non plus pour retrouver u groupe homogène et que tout le monde soit à peu prêt du même niveau.

https://www.debardautomobiles.com/

Et avec quels objectifs pour cette deuxième et grosse partie de saison ?

Nous, c’est de revenir dans le haut du tableau, prendre de l’oxygène sur le haut du classement pour pouvoir terminer une saison sur une bonne note et pourquoi pas aller titiller encore les premiers. Tout reste jouable. Dès qu’on est dans les deux-trois premières places, il y a beaucoup de pression et tous les matchs ont leur importance. C’est pour ça que ça serait bien d’aller un peu chatouiller ces deux-trois premiers et bien terminer.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s