#Rugby – Nationale / M.Bonello (Albi) : «Les 26 ont été très, très généreux, ils ont écrit l’une des pages importantes du club!»

C’est un Mathieu Bonello fier de ses hommes et un brin ému d’avoir gagné sur une terre historique du rugby français, qui nous a livré ses impressions à chaud, samedi soir au Stade Pierre Rajon. La victoire 10-23 du Sporting Club Albigeois face au CSBJ, vient couronner des choix de management osés (jeunes du centre de formation et joueurs en manquent de temps de jeu alignés.), et relancer une équipe qui était meurtrie après la désillusion du week-end précédent (défaite 10-30 face à Soyaux Angoulême). Pour Mathieu Bonello dont la sémantique littéraire est prégnante, les joueurs ont écrit une belle page et ont démarrer un nouveau chapitre de leur histoire collective. Ce « bibliothécaire de l’ovalie », voit les reliures de son livre jaune et noir prendre un brin de dorures avec cette victoire face à un équipe qui dans un passé récent faisait trembler le gotha du rugby hexagonal. Une victoire pleine d’envie des tarnais venant certes, sanctifier la révolte de la jeunesse albigeoise, mais permettant surtout au SCA de réaliser un belle opération comptable lors de cette 12ème journée qui, a vu Chambery et Valence Romans chuter à l’extérieur. Albi attaquera donc son ultime rencontre de l’année civile au Stadium, en 3eme position de cette division Nationale, face aux cousins occitan Tarbais, avec dans un coin de la tête, la volonté d’écrire un épilogue en forme d’happy-end.

Crédit photo Jacques Massine

On te retrouve avec le sourire après une semaine qui a été compliquée à assimiler car vous sortiez d’une déroute et il fallait de suite se remettre dans le sens de la marche ?

 

Il est certain que l’on a passé un début de semaine un peu difficile à évacuer mais en conférence de presse, j’avais dit que l’on avait rapidement basculé après la vidéo du lundi et on a vu ce soir que l’équipe l’avait fait. J’avais dit que je ferai le bilan à la 13e journée, on est dans la construction d’un groupe et avec Alex, on garde notre ligne directrice, on bouge les lignes et en tous cas, ce soir à Bourgoin, les 26 ont été très, très généreux. Ils ont écrit l’une des pages importantes du club mais aussi pour notre construction. Tu me disais l’autre jour qu’il y avait peut-être une rature dans le livre et je t’avais répondu que le chapitre n’était peut-être pas très bien fini mais je crois que ce soir, on a écrit un chapitre entier car cette équipe de Bourgoin n’est pas facile à manier chez elle. Ce sont un stade et un club mythiques et c’est toujours vraiment particulier ici donc les joueurs ont écrit un chapitre de leur livre de cette année et je suis fier d’eux dans l’engagement.

http://debardautomobiles.com

Tu as fait des choix que l’on peut quand même qualifier de  » couillus  » : tu as lancé des jeunes du centre de formation et des gars qui avaient peu de temps de jeu. Ils te l’ont rendu au centuple ? 

 

Oui, c’est ça, ils me l’ont rendu. On a fait des choix et j’avais dit que les 26 qui étaient ici le méritaient, que ça n’était pas pour tourner, il n’y pas d’âge pour être bon. En tous cas, je suis fier d’eux, je suis fier des mecs, l’avenir, ce sont aussi les jeunes et il faut les faire jouer. Si nous, on ne le fait, comment va-t-on faire pour exister en Nationale ? On a besoin de nos jeunes et nos jeunes nous le rendent, les 26 ont été énormes ce soir et je crois qu’à côté, il y avait 7 / 8 joueurs du centre de formation, peut-être plus. C’est bien, ça veut dire qu’il y a de l’émulation et des mecs qui méritent de jouer, ça veut dire que ça relance la concurrence donc, tant mieux. Et puis, c’est quand même un poids lourd de la Nationale et nous sommes contents de ramener des points d’ici mais on a beaucoup d’humilité car le championnat est long. 

https://www.eurinvest.fr/wave-park

Comme on dit, lorsqu’il y a de l’émulation et un groupe étoffé, ce sont des choix de riche ? 

 

Ce sont des choix de riche pas à tous les postes mais je le martèle, et je l’avais dit même le week-end dernier, j’ai un groupe dont je suis très content. Je n’ai pas accablé les joueurs, on a perdu ensemble et on gagnera ensemble, ce n’est pas parce-que l’on a perdu que l’on est les plus mauvais et ce n’est pas parce qu’on a gagné qu’on est les meilleurs. En tous cas, il est sûr que l’émulation avec la concurrence te font évoluer ton niveau donc c’est bien, ça nous fera nous gratter la tête pour les week-ends qui vont arriver. 

https://www.eurinvest.fr/wave-park

On a quand même l’impression qu’il y a une petite fibre sentimentale qui est touchée chez toi du fait d’avoir gagné ici à Rajon, dans un stade mythique ? 

 

C’est certain parce-que c’est toujours très dur de jouer ici. J’ai eu la chance d’y jouer en tant que joueur au plus haut niveau et pour moi, ici, c’est une histoire, ce sont des joueurs de talent, généreux. Ça a toujours été la culture du combat, des avants, de la dureté et gagner ici, ça me fait toujours quelque chose. Je n’avais pas gagné ici en tant qu’entraîneur et c’est vrai qu’aujourd’hui, je suis content parce-que c’est un beau club, un club que j’aime beaucoup. 

http://roux-carrosserie.fr

On dit souvent qu’un bon repas de Noël, c’est un bon plat de résistance et il y en avait un ce soir avec Bourgoin. Mais pour bien finir un repas de Noël , il faut une bonne bûche ou un bon dessert et ce sera Tarbes avec là-aussi un beau combat en perspective?

 

Comme je le dis toujours, quand tu gagnes à l’extérieur, il faut savoir le confirmer le week-end d’après. On va savourer, profiter, se remettre au boulot pour la dernière semaine de l’année à bosser, à être sérieux et convaincus de ce que l’on fait. Je voulais faire aussi un petit clin d’œil à tous les supporters d’Albi qui se sont déplacés car ils m’ont dit cette semaine qu’ils allaient venir et j’ai baissé la tête parce-que je ne savais pas comment on allait se comporter. Je savais que les joueurs allaient s’envoyer et merci aux supporters de venir et de faire autant de kilomètres. Ils sont généreux et merci, merci à l’Amicale des Bénévoles, les supporters, le Comité d’Animations, un grand merci car c’est ensemble qu’on y arrivera, ce n’est pas que l’équipe sportive.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

http://les-freres-lecointre.fr
http://debardautomobiles.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s