#Football – D2F / Le second break : FF Yzeure – Rafaela Lopes

Pour ce second confinement, Le #MagSport continuera de vous informer sur chaque club de D2 Féminine. Bilan de la première partie du championnat, nouveaux objectifs, adaptation des clubs ou encore ressenti des joueuses seront les sujets majeurs des entretiens. Aujourd’hui, place au FF Yzeure avec Rafaela Lopes.

Rafaela, on va commencer par un premier bilan. Comment tu juges le début de saison d’Yzeure?
Il est clair que l’on réalise un bon début de saison, l’équipe a adopté une politique de jeu où il faut sans cesse se surpasser les unes pour les autres et ça porte ses fruits.

De ton côté, tu as joué la totalité des matchs d’Yzeure après une saison compliquée à St-Maur. Quelles ont été tes sensations lors des 6 premières rencontres ?
De très bonnes sensations, plus les matchs se poursuivaient et plus je me sentais en forme. Et puis avec l’esprit d’équipe qu’il y a dans ce groupe j’avais de quoi me sentir en confiance.

Vous êtes aujourd’hui deuxième du Groupe B. Pour la majorité des suiveurs, c’est une véritable surprise. Quelles sont les raisons de cet excellent début de saison ?
On a vraiment pris le temps de se construire une base solide entre anciennes et nouvelles parce que malgré tout, on était un nouveau groupe de travail. Dès le début de la pré-saison on s’est toutes bien entendu ce qui a engendré un collectif avec un état d’esprit irréprochable. Je dirai que c’est une surprise pour les autres, nous on sait qu’on a les qualités pour figurer dans le top 3. On a instauré une bonne dynamique de travail aux entraînements, on prend match après match puis on verra ce qui se passe en fin de saison.

Quels sont les objectifs d’Yzeure pour la suite de la saison ?
L’objectif est de continuer sur notre lancée même si les malheureux événements nous permettent pas de travailler dans de bonnes conditions…

On est reparti pour un second confinement. Comment vous vous adaptez pour maintenir une certaine compétitivité ?
On a un travail individuel à réaliser tous les jours mais nous savons tous que ça n’a rien à voir avec une séance collective. Le retour à la compétition risque d’être difficile si on ne nous permet pas de nous entraîner sur un terrain !

La période est difficile pour l’ensemble des sportifs et des sportives issus des championnats amateurs. Qu’est ce que tu mets en place pour bonifier cette période ?
Je me maintien en forme ! Je n’ai pas le choix… La compétition peut reprendre à tout moment et il faut éviter de perdre des mois et  des mois de travail.

Pour ta part, comment tu t’adaptes psychologiquement et physiquement pour garder une certaine motivation ?
On est deuxième au classement à deux points du premier, cela est suffisant pour garder ma motivation ! J’ai hâte de retrouver mes coéquipières, le staff, nos bénévoles et surtout nos fidèles supporters.

Qu’est ce qu’on peut te souhaiter pour le reste de la saison ?
De continuer sur une bonne dynamique et pourquoi pas une montée en D1 Arkema …

Propos recueillis par Romain Brunot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s